Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Passeports diplomatiques : Alexandre Benalla mis en examen pour usage de titre administratif non autorisé

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Alexandre Benalla a été mis en examen, ce vendredi, dans l'enquête sur l'utilisation controversée de ses passeports diplomatiques, a déclaré son avocat à franceinfo.

Alexandre Benalla, ancien chargé de mission sécurité du président de la République.
Alexandre Benalla, ancien chargé de mission sécurité du président de la République. © Maxppp -

La garde à vue d'Alexandre Benalla a pris fin ce vendredi matin matin. Dans la soirée, l'ex-responsable de la sécurité de l'Elysée a été mis en examen pour usage de titre administratif non autorisé, a déclaré son avocat à franceinfo. Il a été placé sous le statut de témoin assisté pour faux et usage de faux.

Une enquête préliminaire a été ouverte le 29 décembre sur l'usage de ses passeports diplomatiques.

Accusé d'usage de faux

Cette enquête, ouverte le 29 décembre, notamment pour "abus de confiance" et "usage sans droit d'un document justificatif d'une qualité professionnelle", a été étendue mercredi "aux infractions de faux, usage de faux et obtention indue d'un document administratif" après un signalement de la présidence de la République, a précisé le parquet.

Le directeur de cabinet d'Emmanuel Macron, Patrick Strzoda, a révélé mercredi que l'ex-collaborateur de l'Élysée avait utilisé "presque une vingtaine de fois" ses passeports diplomatiques après son licenciement, et l'a soupçonné d'usage de faux.

Par ailleurs, Alexandre Benalla a été mis en examen pour violence en réunion après des images le montrant frapper un manifestant en marge des défilés du 1er-Mai à Paris. 

  - Aucun(e)
-
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu