Faits divers – Justice

Patiente morte aux urgences : dysfonctionnements et manque de communication à l'hôpital Cochin

Par Marina Cabiten, France Bleu vendredi 28 février 2014 à 12:41

L'Hôpital Cochin, dans le 14e arrondissement de Paris
L'Hôpital Cochin, dans le 14e arrondissement de Paris © MaxPPP

Le rapport rendu vendredi sur la mort d'une patiente aux urgences de l'hôpital Cochin pointe des dysfonctionnements. L'enquête interne révèle également un manque de communication entre soignants de l'établissement parisien.

Pourquoi cette patiente de 61 ans est-elle morte aux urgences, à l'hôpital Cochin le 15 février dernier ? Le rapport rendu vendredi n'élucide pas la cause de cette mort, mais pointe des dysfonctionnements au sein du service.

Parmi les problèmes recensés par l'enquête interne à l'AP-HP, un manque de communication entre soignants de l'établissement parisien. "La communication verbale entre les différents intervenants semble peu privilégiée" explique le rapport, qui note que la patiente, dont le personnel pensait qu'elle était partie des urgences, aurait pu être localisée plus tôt. Elle est morte au bout de six heures d'attente.

Il y a quelques jours, le directeur général des hôpitaux parisiens Martin Hirsch avait déjà reconnu des erreurs d'organisation, tout en écartant toute "faute individuelle".