Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Patrick Balkany à nouveau mis en examen pour détournement de fonds publics dans l'affaire des chauffeurs

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Cela concerne l'emploi de quatre salariés de la mairie qu'il dirigeait dans les Hauts-de-Seine - trois policiers municipaux et un agent contractuel - qui lui servaient de chauffeur pendant son mandat.

Le procès Balkany devant le tribunal correctionnel de Paris
Le procès Balkany devant le tribunal correctionnel de Paris © Radio France - Sylvie Charbonnier

L'ancien maire de Levallois-Perret Patrick Balkany a de nouveau été mis en examen pour détournement de fonds publics, a appris franceinfo de source judiciaire ce vendredi 24 juillet, confirmant une information du journal Le Parisien. Cela concerne l'emploi de quatre salariés de la mairie qu'il dirigeait dans les Hauts-de-Seine - trois policiers municipaux et un agent contractuel - qui lui servaient de chauffeur pendant son mandat.

L'affaire a débuté en 2012 quand le parquet de Nanterre a reçu une lettre anonyme dénonçant des dérives dans le fonctionnement de la police municipale de Levallois-Perret. Une instruction a été ouverte un an et demi plus tard.

Deux policiers utilisés comme chauffeurs privés aux Antilles

En 2013, après des perquisitions de la PJ à l'hôtel de ville, Patrick Bakany s'était justifié sur Facebook en affirmant qu'un "policier municipal est, en toute légalité et conformité administrative, détaché au cabinet du maire pour assurer les fonctions de chauffeur de sécurité". Alors que l'ancien maire était accusé d'avoir utilisé deux policiers comme chauffeurs privés notamment lors de vacances aux Antilles, il a assuré avoir invité "sur [ses] deniers personnels" un policier.  

Patrick Balkany et son épouse et ancienne adjointe Isabelle Balkany ont récemment eu affaire à la justice puisqu'ils ont été condamnés en appel en mars pour fraude fiscale et pour blanchiment d'argent en mai dernier. Ils ont formé un pourvoi en cassation contre cette deuxième condamnation.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess