Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les rues de Strasbourg sillonnées par la police

DIRECT - Fusillade à Strasbourg : au moins deux morts, le tireur en fuite identifié

Politique

Patrick Balkany fait augmenter son indemnisation de maire de 56%

vendredi 28 septembre 2018 à 16:04 Par Laura Lavenne, France Bleu Paris et France Bleu

Patrick Balkany, le maire de Levallois-Perret, a fait voter l'augmentation de son indemnité d'élu. Une hausse de 56%, actée en conseil municipal mercredi 26 septembre.

Patrick Balkany privé de son siège de député depuis juin 2017 et la loi sur le non-cumul des mandats.
Patrick Balkany privé de son siège de député depuis juin 2017 et la loi sur le non-cumul des mandats. © Maxppp - Sebastien Muylaert / Wostok Press

Levallois-Perret, France

C'est une très grosse augmentation qui vient d'être accordée à Patrick Balkany. Ce mercredi 26 septembre, en conseil municipal, le maire Les Républicains (LR) de Levallois-Perret a fait voter la hausse de son indemnité de maire, soit une hausse de 56%.

Son salaire passerait ainsi de 2.720 euros bruts mensuels à 4.257 euros bruts mensuels. Il s'agit du maximum que peut toucher un élu dans une ville de la taille de Levallois-Perret.

Pour autant l'enveloppe globale des indemnités réservées aux élus de la ville n'a pas augmenté. Autrement dit, Patrick Balkany s'est augmenté en diminuant les ressources allouées à ses collaborateurs : adjoints (-5%) et conseillers (-3%). Ces mêmes collaborateurs qui ont voté et accepté la mesure.

56% d'augmentation

C'est son opposant, Arnaud de Courson qui dénonce les faits sur Twitter. "Patrick Balkany a décidé d'augmenter son salaire de 56% au détriments des élus du conseil municipal", indique Arnaud de Courson.

Patrick Balkany retrouve ainsi l’indemnité qu'il percevait avant les élections municipales de 2014. A l'époque, il avait dû la réduire en raison des nouvelles règles qui interdisent aux élus, toutes fonctions confondues, de toucher plus de 8.272 euros. La baisse de salaire de Patrick Balkany, environ 1.000 euros, avait alors été redistribuée à ses adjoints, comme l'explique Le Parisien.

Sauf que depuis juin 2017 et la loi sur le non-cumul des mandats, Patrick Balkany n'a plus de mandat de député, ce qui lui permet donc d'augmenter son indemnité de maire en toute légalité. Il a donc choisi de récupérer ce qu'il avait distribué à ses collaborateurs. Selon Le Parisien, ses "13 adjoints perdront 76 euros par mois sur les 1700 euros bruts de leur indemnité."

Arnaud de Courson, de l'opposition, critique d'ailleurs le fait que Patrick Balkany touche également sa retraite de député à taux plein, soit 2.675 euros.