Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait au moins trois morts et 13 blessés

Faits divers – Justice

Patrick Henry demande sa remise en liberté pour raison de santé

mercredi 6 septembre 2017 à 13:58 Par Eric Turpin, France Bleu Normandie (Calvados - Orne), France Bleu Nord et France Bleu

Patrick Heny demande une suspension de peine pour raison médicale. C'est ce qu'annonce ce mercredi franceinfo. La demande sera examinée le 12 septembre prochain. Patrick Henry a été condamné en 1977 pour le meurtre de Philippe Bertrand, un enfant de 7 ans, un an plus tôt à Troyes dans l'Aube.

Patrick Henry à la sortie du palais de justice en 2002
Patrick Henry à la sortie du palais de justice en 2002 © Maxppp - Stéphane Geufroy

Patrick Henry demande sa libération pour raison de santé. C'est ce qu'annonce ce mercredi franceinfo. Condamné en 1977 à la réclusion criminelle à perpétuité pour l'enlèvement et le meurtre du petit Philippe Bertrand, il a plusieurs fois réclamé en vain sa remise en liberté. La justice examinera sa nouvelle demande le mardi 12 septembre prochain.

Un état de santé incompatible avec la détention

Incarcéré à Melun, Patrick Henry souffre d'un cancer du poumon. Selon le certificat médical daté du 6 juillet 2017, joint à la demande de suspension de peine, le cancer est à un stade avancé.

Le praticien hospitalier de l'unité hospitalière sécurisée interrégionale de la Pitié-Salpêtrière précise que l'état de santé général de Patrick Henry se dégrade. Il affirme que le cancer du poumon "engage le pronostic vital à moyen terme et rend son état de santé durablement incompatible avec la détention".

Me Hugo Lévy, l'avocat de Patrick Henry, demande à la justice que son client puisse loger dans un appartement situé à proximité du CHU de Lille. Une visiteuse de prison qui l'accompagne depuis 25 ans a décidé de lui prêter un logement. C'est déjà elle et son mari qui devaient l'accueillir si sa remise en liberté avait été acceptée en 2016.

Détenu depuis 40 ans

Patrick Henry est en prison depuis 40 ans. Il a été condamné en 1977 à la réclusion criminelle à perpétuité pour l'enlèvement et le meurtre de Philippe Bertrand à Troyes dans l'Aube en janvier 1976. Il avait échappé de justesse à la peine de mort grâce à son avocat de l'époque Robert Badinter.

Après 25 ans de prison, Patrick Henry avait obtenu la liberté conditionnelle. Il était sorti de prison en mai 2001 sous les feux de médias. Mais un an plus tard, il avait commis un vol à l'étalage et il avait été arrêté en Espagne en octobre de la même année, en possessions de près de 10 kg de cannabis, ce qui l'avait ramené en prison.