Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Affaire PPDA

Patrick Poivre d'Arvor accusé de viols et d'agressions sexuelles : une quinzaine de femmes déjà entendues

Selon les informations du Parisien, confirmées par franceinfo ce mardi, une quinzaine de femmes ont déjà été entendues dans le cadre de l'enquête qui vise Patrick Poivre d'Arvor. Le journaliste breton est accusé de violences sexuelles, d'harcèlement ou encore de viols.

Une quinzaine de femmes ont été entendues dans la cadre de l'enquête visant Patrick Poivre d'Arvor.
Une quinzaine de femmes ont été entendues dans la cadre de l'enquête visant Patrick Poivre d'Arvor. © Maxppp - CAROLINE BLUMBERG

Depuis l'ouverture d'une enquête pour viols visant le journaliste Patrick Poivre d'Arvor le 18 février dernier, une quinzaine de femmes ont déjà été entendues selon les informations du Parisien, confirmées par franceinfo ce mardi. L'ancien présentateur du journal de 20h de TF1 est accusé de violences sexuelles, d'agression sexuelle, de harcèlement ou de viols. La première à avoir pris la parole est Florence Porcel. L'écrivaine, qui accuse le journaliste de lui avoir imposé un rapport sexuel non consenti en 2004 et une fellation en 2009, a été entendue par les enquêteurs de la Brigade de répression de la délinquance, rapporte franceinfo. 

Le 15 mars dernier, huit autres femmes ont pris la parole dans le journal Le Monde, expliquant avoir subi des violences sexuelles de la part de Patrick Poivre d'Arvor. Le lendemain, le parquet de Nanterre, qui dirige l'enquête, a expliqué avoir reçu deux autres témoignages de faits "pouvant être qualifiés de viols". Ces deux femmes n'avaient, mi-mars, pas déposé plainte.

Patrick Poivre d'Arvor, 73 ans aujourd'hui, dément ces accusations qu'il qualifie d'"ignobles". Le journaliste a annoncé en février dernier son intention de porter plainte pour diffamation et dénonciation calomnieuse

Choix de la station

À venir dansDanssecondess