Faits divers – Justice

Pau : la clinique Marzet demande plus de 20 millions d'euros à l'État

Par Daniel Corsand, France Bleu Béarn mardi 10 juin 2014 à 7:38

La polyclinique Marzet à Pau
La polyclinique Marzet à Pau © Radio France - Daniel Corsand

Le tribunal administratif examine ce jeudi une requête de la polyclinique Marzet. Elle demande réparation aux pouvois publics de santé d'une fermeture administrative remontant à 2003.

La clinique Marzet demande 20 millions d'euros à l'État : 20.051.000 euros précisément. Le tribunal administratif de Pau va étudier cette requête dans son audience de jeudi matin. La clinique du Boulevard Alsace-Lorraine à Pau, invoque une vieille histoire de plus de dix ans.

Le 22 avril 2003, les pouvoirs publics de santé ont prononcé la fermeture de la clinique pendant trois semaines. Et c'est pour réparer cette fermeture imposée que la clinique réclame cette somme.

Une fermeture qui avait fait du bruit à l'époque

La clinique évoque d'abord sa perte de chiffre d'affaire. Mais son déficit d'image et de réputation. Et enfin les aides de l'État qui lui sont passées sous le nez à l'époque.

Maitre Thierry Dugast, l'avocat de la clinique justifie cette facture de 51 millions d'euros

Exactement 20.051.000 euros, une somme que l'Agenre régionale de santé (l'ARH est devenue l'ARS depuis les faits) n'a pas dans son budget.

"Dans le budget de l'ARS, c'est absolument exclu." — Michel Laforcade le directeur de l'ARS

Michel Laforcade le directeur de l'Agence régionale de Santé

À noter que six chirurgiens se sont joints à la procédure pour demander réparation également. Audience donc jeudi matin.

Partager

Partager sur :