Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Pau : "Lady GaveGave" condamnée à une peine de principe pour dépôt d'ordures sur la voie publique

-
Par , , France Bleu Béarn

La militante écologiste qui se fait appeler "Lady GaveGave" a été condamnée ce jeudi à Pau à 150 euros d'amende avec sursis pour avoir déversé des déchets récupérés sur les bords du gave au milieu d'un rond-point à Assat en 2018. Elle regrette le concept du "poisson qui se mord la queue".

"Lady Gave Gave" condamnée à 150 euros d'amende avec sursis par le tribunal de police de Pau.
"Lady Gave Gave" condamnée à 150 euros d'amende avec sursis par le tribunal de police de Pau. © Radio France - Daniel Corsand

Pau, France

150 euros d'amende avec sursis, c'est la peine prononcée à l'encontre de Chloé, alias "Lady GaveGave" ce jeudi matin par le tribunal de police de Pau. Après avoir refusé la composition pénale décidée par le parquet il y a quelques semaines, elle a donc comparu dans un procès. Il y avait pour la soutenir devant le tribunal à ce moment-là une vingtaine de personnes.

150 euros d'amende avec sursis

En juin 2018 pour dénoncer la décharge sauvage de Bordes, elle avait après une opération de nettoyage des berges du gave déversé des déchets plastiques au milieu du rond-point d'Assat. Un geste militant qui constitue une infraction pour la justice, elle a finalement été condamnée à 150 euros d'amende avec sursis, une peine de principe.

Chloé, alias "Lady Gave Gave", au micro de France Bleu Béarn après sa condamnation

"Lady GaveGave" à la sortie du tribunal regrette une décision un peu ubuesque au micro de France Bleu Béarn : "C'est le concept du poisson qui se mord la queue : je reproche aux mairies de ne pas avoir pris en charge la décharge (de Bordes) et d'avoir laissé les déchets se déverser dans le gave, et on me reproche de les avoir déplacés pour dire que ça ne va pas plutôt que de se demander d'où cela vient et qui aurait pu les prendre en charge avant". La militante est tout de même soulagée de la simple portée symbolique de la peine : "C'est avec sursis et la peine est faible, donc c'est rassurant. Mais la façon dont le jugement s'est passé... Le juge n'était franchement pas à l'écoute de tout ce qui a été avancé par moi et l'avocat, cela donnait l'impression que dès le départ j'était coupable, la question ne se posait pas et c'est assez désagréable".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu