Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Pau : un an après sa disparition à Urt, les proches de David Stevenin se mobilisent encore

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Béarn

Un an après sa disparition, les proches de David Stevenin sont toujours dans l'attente de réponses. Ce jeune homme de 29 ans, porté disparu à Urt, au Pays basque, depuis la nuit du 26 au 27 septembre 2018.

Sa sœur, Laura Stevenin, continue de coller des affiches, autant qu'elle le peut.
Sa sœur, Laura Stevenin, continue de coller des affiches, autant qu'elle le peut. © Radio France - Mathias Kern

Pau, France

Cette nuit-là, du 26 au 27 septembre 2018, David Stevenin est parti seul, sans téléphone portable, à bord de sa voiture, une Renault Mégane. Et depuis, plus rien. Malgré des battues et des recherches menées par la gendarmerie, qui a ouvert une enquête pour disparition inquiétante.

Sa mère et sa sœur restent mobilisées, et continuent de coller des affiches avec la photo de David et de son chien. Elles ont choisi de parcourir les Pyrénées, de Perpignan à Bayonne. Et elles se sont arrêtées à Pau, ce vendredi, dans l'espoir de toucher de nouvelles personnes, de recevoir de nouveaux témoignages, parce que pour l'instant les indices sont minces, confirme sa sœur, Laura Stevenin. 

Savoir si il est en vie ou pas, c'est l'éternelle question...

L’enquête, pour disparition inquiétante, se poursuit donc. Toute personne ayant des informations à livrer à la gendarmerie peut appeler la brigade d'Hasparren au 05 59 70 16 10

"Hélas, un an après, on a rien du tout..." explique Laura Stevenin.

Une des affiches que vous pouvez retrouver dans les rues de Pau. - Radio France
Une des affiches que vous pouvez retrouver dans les rues de Pau. © Radio France - MK
Choix de la station

France Bleu