Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Fêtes d'Orthez : un jeune Salisien condamné à 4 mois de prison ferme pour conduite dangereuse

-
Par , France Bleu Béarn

Un Salisien de 21 ans a été condamné à 12 mois de prison dont 4 mois ferme ce lundi au tribunal de Pau. Samedi soir, pendant les fêtes d'Orthez, il a grillé plusieurs priorité et pris un rond-point à contresens alors qu'il était poursuivi par les gendarmes.

Le palais de justice de Pau
Le palais de justice de Pau © Radio France - Daniel Corsand

Pau, France

Un jeune Salisien de 21 ans a été condamné ce lundi à 12 mois de prison dont 4 ferme par le tribunal de Pau. Samedi soir, il a pris sa voiture pour aller aux fêtes d'Orthez grillant les feux et prenant un rond-point à contresens alors qu'il était pris en chasse par des gendarmes, sans permis. La course poursuite n'a pas fait de blessés. 

Un rond-point à contre-sens

Le jeune homme de 21 ans n'a pas encore son permis de conduire, mais samedi soir, il décide quand même de prendre sa voiture pour aller aux fêtes d'Orthez. Il a reconnu devant les enquêteurs qu'il roulait "à 70 kilomètre à l'heure sur des dos d'âne" et qu'il ne portait pas de ceinture de sécurité. 

Deux gendarmes en voiture le repèrent et déclenchent la sirène. Plutôt que de s'arrêter, le Salisien prend la fuite. Pendant les 15 minutes que dure la course poursuite, il grille plusieurs feux, des stops et des priorités, notamment à des pompiers en intervention, qui sont obligés de piler. Le jeune prévenu prend un rond-point à contre-sensil manque de renverser 5 piétons. Les gendarmes finissent par renoncer à le poursuivre, c'est trop dangereux.

Je ne voulais pas retourner en prison - le prévenu

Mais deux heures plus tard, ils tombent à pied sur le prévenu dans la foule des fêtes. Lors de l'interpellation, il essaie de leur donner un coup de tête. Il est contrôlé positif à l'alcool. A la barre le jeune homme explique cette fuite désespérée par la "peur de retourner en prison". Il y a déjà passé 7 mois entre avril et octobre 2019. A 21 ans, c'est la treizième fois qu'il passe devant un tribunal. 

Le jeune homme a été conduit derrière les barreaux à l'issue de l'audience. Il écope de 12 mois de prison dont 8 mois avec sursis et mis à l'épreuve pendant deux ans, avec obligation de soins et de travail. 

Choix de la station

France Bleu