Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Pau : une aide ménagère condamnée pour avoir escroqué un homme âgé de 91 ans

lundi 25 juin 2018 à 20:01 Par Daniel Corsand, France Bleu Béarn et France Bleu

L'aide ménagère a été condamnée ce lundi à un an de prison ferme pour avoir utilisé la carte bleue de l'homme âgé chez qui elle intervenait. Le préjudice dépasse les 2.000 euros. C'est la sixième fois qu'elle est condamnée pour ce type de fait.

Le palais de justice de Pau
Le palais de justice de Pau © Radio France - Daniel Corsand

Pau, France

Une aide ménagère a été condamnée à un an de prison ferme ce lundi à Pau. Elle a été reconnue coupable d'avoir escroqué la personne âgée chez qui elle intervenait. Servanne, 45 ans, a été arrêté pour avoir utilisé, à son insu, la carte bleue de l'homme de 91 ans chez qui elle intervenait à Pau. Le préjudice est de 2.300 euros.

Un air de chien battu...

C'est le propre des escrocs : ils présentent plutôt bien. Servanne ne déroge pas à cette règle. A la voir à l'audience, on lui donnerait le bon Dieu sans confession. Elle fait face au tribunal avec un air de chien battu. Son avocate, Maitre Françoise Selles, a plaidé la faiblesse de ses revenus : autour de 1000 euros par mois, avec encore un adolescent à charge. Elle a beaucoup de dettes aussi. Mais quand on fait la liste de ce qu'elle s'est offert avec l'argent du vieil homme, comme la dit la vice-procureur Orlane Yaouanq, "la nécessité de survie je la cherche en vain". Elle est allée à Calicéo, au restaurant de la villa Navarre à Pau, et puis des virées en Espagne pour des courses. Elle a confié pendant la garde à vue qu'elle s'est fait plaisir. 

... et un casier accablant

Et puis il y a aussi son passé judiciaire : six condamnations dont cinq pour le même genre de fait. C'est une multirécidiviste de l'escroquerie de personnes âgées. Et parmi la liste de ses victimes il y a ses propres parents et un oncle. Un an de prison ferme donc pour cette paloise de 45 ans. Plus l’exécution des neuf mois de la précédente condamnation il y a seulement trois semaines. Elle est également interdite à vie d'exercer dans les métiers de l'aide aux personnes.