Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Pau : une enquête est ouverte après la disparition inquiétante d'un homme de 26 ans

jeudi 19 avril 2018 à 18:13 Par Mathias Kern, France Bleu Béarn et France Bleu

Un homme de 26 ans, Dies Van Wallenburg, a été aperçu pour la dernière fois le mardi 10 avril, rue Montpensier à Pau. Depuis, sa famille et ses amis ont imprimé des affiches avec sa photo, pour tenter de le retrouver. La police a ouvert une enquête pour disparition inquiétante.

5000 affiches ont été imprimées pour être placardées à Pau.
5000 affiches ont été imprimées pour être placardées à Pau. © Radio France - MK

Pau, France

L'affiche donne quelques éléments sur cet homme de 26 ans qui est recherché par sa famille depuis le mardi 10 avril. Dies Van Wallenburg est grand (1,90-95m), roux, barbu, et porte souvent une casquette ou un bonnet. Il parle français mais avec un accent hollandais.

Parti sans son portefeuille et ses clés

Dies Van Wallenburg est parti de chez lui sans prendre sa carte bleue, ni sa carte d'identité, et sa porte a été laissée ouverte. Il n'a pas de téléphone et ne s'est pas connecté sur Facebook depuis sa disparition.

La police a ouvert une enquête pour disparition inquiétante. Si vous avez des informations à son sujet, vous pouvez contacter le commissariat de Pau 05 59 98 22 22 ou le numéro qui se trouve sur les affiches : 07 80 88 36 05.

Sa soeur, Bente, lance un appel à celles et ceux qui l'auraient aperçu.

Sa famille s'inquiète de ne pas l'avoir vu depuis le mardi 10 avril dans le secteur de la rue Montpensier. - Radio France
Sa famille s'inquiète de ne pas l'avoir vu depuis le mardi 10 avril dans le secteur de la rue Montpensier. © Radio France - MK