Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Pau : une nouvelle cité judiciaire va ouvrir dans le quartier des Halles

vendredi 28 septembre 2018 à 20:10 Par Mathias Kern, France Bleu Béarn

La garde des sceaux, Nicole Belloubet, en déplacement à Pau ce vendredi, a confirmé la création d'une nouvelle cité judiciaire dans le quartier des Halles, dans un bâtiment dit de la "Miséricorde", à côté de la médiathèque. Le complexe doit ouvrir au début de l'année 2022.

La ministre de la justice, Nicole Belloubet, est venue sur le site qui sera rénové en plein coeur de Pau.
La ministre de la justice, Nicole Belloubet, est venue sur le site qui sera rénové en plein coeur de Pau. © Radio France - MK

Pau, France

La ministre a visité le tribunal de grande instance, ce vendredi matin, avant d'intervenir au congrès de l'Union Syndicale des Magistrats l'après midi au Palais Beaumont. Puis, Nicole Belloubet est allé à la cour d'appel.

Ce vendredi matin sur France Bleu Béarn, la ministre de la justice a rappelé qu'aucune juridiction n'allait disparaître de Pau. Nicole Belloubet a aussi confirmé ce vendredi le projet de restructuration du bâtiment dit de la "Miséricorde" situé en cœur de ville à côté de la médiathèque et en face des Halles. Ce bâtiment historique va bientôt être complètement restauré, pour y accueillir le pôle civil du tribunal de grande instance, le tribunal de commerce et les prud’hommes. Plusieurs juridictions seront à l'avenir réunis sous un même toit, pour y former une nouvelle cité judiciaire. Le coût des travaux, financés uniquement par l'état, est estimé à 8 millions d'euros. Le bâtiment doit ouvrir au début de l'année 2022. 

Une ancienne chapelle transformée en salle d'audience

Un avenir a enfin été trouvé pour cet immense bâtiment de 3 000m², qui a été laissé à l'abandon depuis des années. Cette bâtisse a été construite à la fin du 19e siècle pour accueillir des enfants abandonnés. L'édifice forme un E au sol, et il y a un détail qu'on ne voit pas de la rue : une ancienne chapelle au milieu, qui sera transformée en grande salle d'audience.

Globalement, le chantier est important : il faut reprendre la façade, revoir les accès, la sécurité incendie, transformer les chambres en bureau, et en tout il y aura trois grandes salles d’audiences ouvertes au public et quatre autres plus petites. Des archives aussi seront installées au sous-sol. Les services judiciaires l'ont dit à la ministre, Nicole Belloubet, ils commençaient sérieusement à manquer de place dans l'actuel palais de justice. Ce nouveau bâtiment ne le remplacera pas, mais il viendra en complément, à quelques centaines de mètres de là.

Pour le maire de Pau, François Bayrou, c'est un coup de pouce de l'état dans la rénovation du centre ville.