Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Pau : une personne âgée dit avoir été agressée par un installateur de compteur Linky

vendredi 29 décembre 2017 à 19:40 Par Daniel Corsand, France Bleu Béarn

La pose d'un compteur Linky à Pau a dégénéré en fin de semaine dernière. La police est intervenue. La cliente âgée de 88 ans, et l'installateur ont déposé plainte l'un contre l'autre.

La plaignante âgée de 88 ans et sa fille
La plaignante âgée de 88 ans et sa fille © Radio France - Daniel Corsand

Pau, France

Une plainte a été déposée ce Mardi contre un installateur de compteurs Linky, les nouveaux compteurs d'électricité numérique. La scène se passe vendredi dernier le 22 décembre. Un installateur s'est présenté chez Denise, une dame de 88 ans qui vit dans un immeuble du 98 avenue de Montardon (entre l'université et le boulevard de la Paix).  Selon cette dame et ses voisins, le jeune homme s'est énervé et a tenté de passer en force.

L'affichette sur la porte d'entrée de l'immeuble - Radio France
L'affichette sur la porte d'entrée de l'immeuble © Radio France - Daniel Corsand

Un immeuble anti linky

Dans cet immeuble on est contre le lincky. C'est affiché partout dans cet immeuble des années 70. Le syndic de copropriété de l'immeuble s'est clairement positionné contre l'installation de ces nouveaux compteurs. En entendant le ton monté entre l’installateur et la personne âgée, les voisins sont intervenus au secours de la vieille dame. Sa fille est également arrivée à la rescousse. Aujourd'hui, Denise a beaucoup de mal à se remettre de cette scène. Son médecin lui a accordé 3 jours d'ITT.

Il l'a poussé à l'intérieur en hurlant—La fille

J'ai entendu ma voisine dire d’arrêter. Il parlait fort. C'était mi des menaces, mi des provocations—La voisine

Le témoignage de la fille et de la voisine

L'installateur a lui aussi porté plainte

De son coté, la société Solution 30 qui fait la pose de ces compteurs pour Enédis, n'a pas du tout la même version. Pour le superviseur palois de Solution 30 Cédric le Glaunec, c'est son agent qui a été agressé.  Lui aussi a d'ailleurs déposé plainte contre la fille de la cliente. Son médecin a prescrit 4 jours d'ITT.

Des voisins ont bousculé mon technicien. La fille lui a asséné des coups de pieds dans les tibias—Le superviseur du technicien

L'installateur raconte que c'est lui qui a été agressé

Il n'y a pas de suites pour le moment à ces deux plaintes.