Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Paul Giacobbi de retour devant les juges

lundi 12 février 2018 à 16:07 Par Marion Galland et Pierre-Louis Sardi, France Bleu RCFM

Reporté en décembre dernier, le procès dit des gîtes ruraux s'est ouvert ce lundi matin devant la cour d'appel de Bastia. Parmi les six prévenus mis en cause dans un détournement de fonds publics entre 2007 et 2010, Paul Giacobbi, l'ancien président du conseil départemental de Haute-Corse.

Paul Giacobbi
Paul Giacobbi © Radio France - Didier Arnoux

Bastia, France

En première instance, vingt-trois personnes avaient comparu parmi lesquelles plusieurs élus et des bénéficiaires.

Cinq ont fait appel de leur condamnation dont Paul Giacobbi, condamné à trois ans de prison, 100.000 € d'amende et 5 ans d'inéligibilité et Thierry Gamba-Martini, ancien directeur général des services, condamné à deux ans avec sursis et 10.000 € d'amende. 

Également présent à ce procès en appel, Pierre-Marie Mancini, rapporteur de la commission qui attribuait les aides, qui avait écopé de trois ans de prison dont deux avec sursis, 12.000 € d'amende et 5 ans d'inéligibilité. 

Hyacinthe Vinciguerra, l’agent censé vérifier les travaux de construction des gîtes ruraux.

Et enfin Marie-Laure Lemée, chef de service au conseil départemental de Haute-Corse.

Dernier à comparaître depuis ce matin devant la Cour d’appel de bastia, Jacques Costa, le maire de Moltifao qui présidait la commission d’attribution. Il avait été relaxé en première instance, mais le parquet avait fait appel de la décision.

Paul Giacobbi et ses conseils, ce lundi devant le Cour d'appel de Bastia - Radio France
Paul Giacobbi et ses conseils, ce lundi devant le Cour d'appel de Bastia © Radio France - Pierre-Louis Sardi

A l’issue du premier procès, l’avocat de Paul Giacobbi avait dénoncé un « assassinat politique »

Lors de cette première matinée d’audience, Marie-Laure Lemée, comme en première instance, a réaffirmé avoir agi sur les instructions de l’ancien directeur des services, Jean Leccia, mort assassiné en 2014. 

L'imposant dossier de l'affaire dite des gîtes ruraux - Radio France
L'imposant dossier de l'affaire dite des gîtes ruraux © Radio France - Pierre-Louis Sardi

Le procès est prévu pour durer toute la semaine.