Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Pause Guitare : la 23ème édition lancée mais l‘orage perturbe la première soirée du OFF

-
Par , France Bleu Occitanie

Depuis mardi et jusqu'au dimanche 7 juillet, c’est Pause Guitare à Albi. La première soirée du IN sur la grande scène de Pratgraussals, c'est ce jeudi avec notamment Ben Harper. Mercredi soir, malheureusement, à cause d'un gros orage inattendu, la première soirée du OFF a dû être annulée.

L'an passé Pause Guitare s'offre un beau succès avec 66.500 billets vendus.
L'an passé Pause Guitare s'offre un beau succès avec 66.500 billets vendus. © Maxppp -

Albi, France

Pendant six jours, 90 artistes vont se succéder sur les sept scènes installées dans la préfecture du Tarn et notamment sur le site de Pratgraussals. Parmi eux Scorpions, Eddy de Preto, IAM ou encore, Shaka Ponk, Toto, Zazie pour les plus connus. Des artistes émergents vont faire vibrer le festival OFF. Ça représente plus de 50 concerts gratuits avec les OFF au Jardin National près de la place du Vigan.

La première soirée du OFF annulée à cause d'un gros orage sur Albi à 19h30.  - Radio France
La première soirée du OFF annulée à cause d'un gros orage sur Albi à 19h30. © Radio France - SM

150 billets en 1997 

Un festival qui commencé tout petit et qui fait aujourd'hui partie des rendez-vous incontournables de l'été en France. Au départ, Pause Guitare, c'est juste un concert. On est en avril 1997 et  Roland Dyens et sa guitare remplissent l'église Saint-Salvi. Un succès surprise qui donne envie à un couple de se lancer dans l'aventure. Annie et Alain Navarro. Elle est au chômage, lui est infirmier psy et ils se lancent dans l'aventure. Ils cherchent un village dans le Tarn qui peut les accueillir et ils atterrissent à Monestiés. Première édition  en 1997 avec 150 billets vendus. Troisième édition : Graeme Allwright fait pleurer tout le monde. L'aventure à Monestiés va durer 9 ans, jusqu'en 2005 où les subventions européennes sont coupées. 

66.500 billets l'an passé

Il faut s'agrandir, faire différent. Le maire d'Albi accepte d'ouvrir la place Sainte-Cécile à Pause Guitare. La première édition albigeoise fait un triomphe à Louis Bertignac. 2010, Patti Smith enflamme le parvis de la cathédrale. Ensuite en 2012, c'est la première dans le parc de Pratgraussals, avec Sting et Supertramp. En 2014, le génie Dylan s'arrête à Albi. L'an passé, 66.500 billets ont été vendus. Enfin cette année, un des rêves du créateur, au programme : Scorpions, pour une soirée qui s'annonce mémorable dimanche. 

Indépendance fragile mais indépendance ! 

Un festival indépendant comme il en reste finalement assez peu maintenant en Occitanie. Annie Navarro est directrice de l'association Arpèges et Trémolos qui gère le festival. Elle a aussi créé Pause Guitare il y a 23 ans. Et alors que Vivendi a fait une offre pour racheter le festival en 2017, elle redit à quel point elle tient à cette indépendance fragile. 

Annie Navarro sur l'indépendance de Pause Guitare