Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pays Basque : grave accident de parapente dimanche à Irouleguy

-
Par , France Bleu Pays Basque

Un accident grave dimanche en fin de matinée dans le secteur d'Irouleguy. Une jeune parapentiste d'Anglet s'est prise dans une ligne électrique un pied du Jara. Elle se trouve depuis à l’hôpital Pellegrin de Bordeaux.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Vincent Lacour

L'accident est survenu dimanche vers 11h30 au moment ou la jeune femme de 21 ans amorçait sa descente. Auparavant, elle s’était élancée depuis le sommet du Jara (812 mètres) en Basse Navarre. 

Au moment ou elle s'approche du sol son parapente s'accroche à une ligne de 20 000 volts au pied du sommet dans le secteur d'Irouléguy. En se frottant à la ligne de moyenne tension le parachute provoque des étincelles puis un début d'incendie et un court-circuit. Les flammes provoquent une coupure de courant de 45 minutes dans 800 foyers d'Anhaux et Irouléguy (près de Baigorry).

Suspendue à son parapente en flamme

Suspendue à la ligne électrique la parapentiste réussit à se dégager de son baudrier et chute de deux mètres au sol. Entre temps, les flammes l'ont atteint au dos et au torse. Elle est brûlée à 90%. Des brûlures de troisième degré. 

L'hélicoptère du SMUR arrive sur place pour donner les premiers soins puis l'évacuer en urgence à l’hôpital Pellegrin. Cet établissement de Bordeaux possède un service des grands brûlés. La jeune angloye n’était pas une néophyte. Elle volait dimanche en compagnie d'un groupe de cinq personnes bénéficiant d'une météo favorable.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu