Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Pays Basque : la caserne d'Anglet mène une action symbolique après l'agression de trois sapeurs-pompiers en intervention

-
Par , France Bleu Pays Basque

Appelés pour un malaise sur la voie publique, samedi 6 juillet à Boucau, trois pompiers ont été agressés physiquement et verbalement par la personne secourue, qui était en état d'ivresse. Ce dimanche matin, une vidéo a été tournée à la caserne d'Anglet pour dire "STOP" aux agressions subies.

- Sapeurs-pompiers Anglet

Quand une intervention se transforme en agression. C'est ce qu'ont vécu trois sapeurs-pompiers de la caserne d'Anglet, samedi 6 juillet à Boucau. 

A 16h26  ils sont appelés pour un malaise sur la voie publique au 11 rue de la Fabrique à Boucau. La personne à secourir est un homme, en état d'ébriété. C'est "une mission qui est du ressort de la police et non des pompiers, rappelle Christophe Bordagaray, membre du syndicat autonome des pompiers professionnels, mais par manque d'effectif on fait appel à nous". Les forces de l'ordre sont donc appelées. Mais pendant l'attente, la situation s'envenime assez vite. L'individu est agité et s'en prend verbalement aux passants ainsi qu'aux soldats du feu qui décident de le maîtriser par leurs propres moyens en l'isolant dans leur véhicule.

Ne voyant pas arriver la police - qui ne viendra pas car elle aurait été appelée en renfort à Hendaye - les pompiers s'en réfèrent à leur hiérarchie, le CODIS (Centre opérationnel départemental d’incendie et de secours) à Pau pour demander la conduite à avoir. Elle leur préconise de laisser partir l'homme. Celui-ci "le prend très mal, explique le pompier et syndicaliste à Anglet. Il s'en prend violemment aux collègues. Conséquences : un t-shirt déchiré, une plaie au niveau du bras, des lunettes cassées ainsi que du matériel à l'intérieur du véhicule. Sans compter les conséquences psychologiques pour le personnel concerné".

"Alerter l'opinion publique"

En réaction, les pompiers de la caserne d'Anglet ont tourné une vidéo pour dire "Stop aux agressions" afin d' "alerter l'opinion publique". Christophe Bordagaray reconnaît qu' "ici dans les Pyrénées-Atlantiques on est assez préservés, puis poursuit la tendance est plus forte à Bordeaux. L'Aquitaine reste une région où il y a une recrudescence importante de violence à l’égard des pompiers. Ici, c'est un fait nouveau. Ça commence à prendre de l'ampleur et ça nous inquiète énormément."

Les trois pompiers agressés ont décidé de porter plainte au commissariat de Bayonne.

Pour rappel, les pompiers sont en grève nationale depuis le 26 juin jusqu'à la fin août. Ils s'insurgent contre le manque de moyens humains et réclament aussi des mesures financières.

  - Radio France
© Radio France - Jennifer Biabatantou