Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Revivez le violent incendie survenu ce samedi entre la Rhune et Ibardin

Un incendie probablement parti de la zone de Bera en Navarre s'est propagé ce samedi tout le long du col d'Ibardin, favorisé par de fortes températures et des vents violents.

Vue de l'incendie en cours sur le secteur de la Rhune et Ibardin
Vue de l'incendie en cours sur le secteur de la Rhune et Ibardin © Radio France - Paul Nicolaï

Un incendie certainement parti de Bera en Navarre était toujours en cours en ce samedi après-midi. Il continuait de se propager de notre côté des Pyrénées, avec plusieurs dizaines d'hectares touchés dans le secteur de Bera, Ibardin et la Rhune. Le feu n'avait, ce samedi, pas fait de blessé.

La situation en direct

20h21 : Point de situation avec le sous préfet de Bayonne, Philippe Le Moing-Surzur: "Y'a un front de flammes sur les hauts d'Ascain qui est fixé, on a eu une alerte sur deux bâtiments isolés. Les choses sont sous contrôle, on va laisser une présence cette nuit. Puis y'a l'autre front de ce feu qui vient d'Espagne. La nuit est arrivée, et les troupes vont être obligés de désengager, parce qu'elles n'y voient plus. On va se redéployer de façon à pouvoir s'assurer qu'il n'y a pas de feu là où il y a des enjeux, notamment les habitations."

L'incendie toujours en cours vu depuis le poste de commandement à Urrugne en début de soirée
L'incendie toujours en cours vu depuis le poste de commandement à Urrugne en début de soirée © Radio France - Paul Nicolaï

20:02 Le vent est tombé. Actuellement, deux fronts toujours actifs: d'abord celui d'Ibardin, et celui d'Ascain, qui se situe au niveau des carrières, qui lui est sous contrôle. Une enquête judiciaire est ouverte par le parquet de Bayonne pour destruction par incendie, et l'enquête est confiée à la gendarmerie de Bayonne. Le maire d'Ascain va déposer plainte. 

19:40 Les renforts des Landes arrivent au poste de commandement du SDIS64 installé à Urrugne.

Les pompiers toujours mobilisés ce samedi en début de soirée, comme ici avec le renfort envoyé par les casernes landaises.
Les pompiers toujours mobilisés ce samedi en début de soirée, comme ici avec le renfort envoyé par les casernes landaises. © Radio France - Paul Nicolaï

19:07 : Le vent a provoqué par ailleurs des chutes de poteaux électriques. Au plus fort de l'évènement à 14h30, 5.000 foyers étaient privés d'électricité dans le département, dont les 2/3 au Pays basque. A cette heure, 700 foyers sont toujours privés d'électricité dans le secteur de Espelette, Itxassou, Ordiarp, Aussurucq et Mendionde.

L'incendie toujours pas maîtrisé à 19h, vu depuis Ascain
L'incendie toujours pas maîtrisé à 19h, vu depuis Ascain © Radio France - Paul Nicolaï
Plusieurs fronts d'incendie encore visibles depuis Erromardie à Saint-Jean-de-Luz
Plusieurs fronts d'incendie encore visibles depuis Erromardie à Saint-Jean-de-Luz © Radio France - Yves Tusseau

18:01 : Le vent a fortement soufflé aujourd'hui au Pays basque. Des rafales jusqu'à 199km/h ce samedi matin à Iraty, 127 km/h à Socoa à la mi-journée. Le vent a faiblit en cette fin d'après-midi avec des rafales en ce moment à 70/h à Saint-Jean-Pied-de-Port, à 90 km/h à Socoa et 100km/h à Iraty. De fortes rafales de vent sont attendues ce dimanche matin encore, jusqu'à 100km/h en montagne.

17:34 : Sur France Bleu Pays Basque, le sous-préfet de Bayonne Philippe Le Moing-Surzur a fait le point. "_Nous avons deux foyers de nature assez différentes_. Le premier venu d'Espagne qui a franchi la frontière à 10h ce matin. Et un deuxième foyer sur Olhette et Ascain, on gère les deux foyers en même temps. Les forts vent font qu'on s'est retrouvé avec une myriade de petits feux. Ces feux continuent de progresser, pour le moment, pas encore besoin d'évacuer des gens". Sur la question d'anticiper des écobuages non maitrisés, le sous-préfet Philippe Le Moing-Surzur répond que "'l'écobuage, si il est autorisé, il doit être déclaré, ça aurait dû permettre de gérer, la nous sommes pas certains que cet écobuage soit à l'origine des incendies, et surtout celui sur la partie française."

Le point à 17h30 du sous-préfet de Bayonne Philippe Le Moing-Surzur sur France Bleu Pays Basque

17:02 : A cette heure, depuis le début de l'après-midi 28 randonneurs ont été évacuées de la Rhune, à l'aide du petit train réactivé pour l'occasion, et 45 autres randonneurs depuis le Col d'Ibardin. Les pompiers sont désormais 78 mobilisés sur place, et ont demandé le renfort des casernes landaises. Plusieurs maisons sont mises en sécurité entre Olhette et Ascain. Une grange a été détruite par les flammes du côté d'Ascain. Les fronts de flammes à Ibardin et Ascain ne sont toujours pas maitrisés.

"On est allé se promener jusqu'à la Venta Yasola, et on a vu les gens regarder de l'autre côté de la montagne, les flammes. On est passé par un chemin montagnard, et à un moment donné, on était coincé par d'autres foyers de flammes, on a eu peur, ce sont des choses qui nous arrivent jamais, on a pris à travers champ, on a traversé la rivière, et on s'est dépêchés pour fuir les brasiers", raconte Sabine, une randonneuse originaire de Saint-Jean-de-Luz

Sabine une randonneuse originaire de Saint-Jean-de-Luz raconte comment elle a évité les flammes

16:42 : La préfecture des Pyrénées Atlantiques nous confirme que l'incendie en cours sur le secteur de la Rhune / Ibardin vient bien de la zone de Bera en Navarre. 70 pompiers sont actuellement sur place, avec 26 véhicules. Les accès à la Rhune, et Ibardin sont interdits. Le sous-préfet de Bayonne est à Ascain d'où il dirige les opérations. Aucune victime actuellement côté français.

16:15 : Selon nos confrères du Diario de Navarra, la route de Pampelune, la N-121A est coupée au kilomètre 66, non loin de Bera de Bidassoa.

Le feu, toujours actif en milieu d'après midi, visible depuis Ascain
Le feu, toujours actif en milieu d'après midi, visible depuis Ascain © Radio France - Paul Nicolaï

16:08 : Face à la propagation toujours active de l'incendie, les pompiers espagnols vont avoir recours à des canadairs.

Des brebis aperçues au pied de la Rhune alors que l'incendie continue de se propager
Des brebis aperçues au pied de la Rhune alors que l'incendie continue de se propager © Radio France - Paul Nicolaï

14:45 : L'hélicoptère de la gendarmerie survole la zone. Des déviations ont été mises en places pour éviter aux automobilistes d'accéder au secteur de Trabenia, à Urrugne. Les pompiers sont également fortement mobilisés, un poste de commandement a été installé à Urrugne. Vingt véhicules et 60 pompiers mobilisés autour de la montagne Xoldokogaina (massif de la Rhune), cette zone entre Bera (Navarre) Urrugne et Ascain, au pied de la Rhune.

14:30 : Un groupe de 42 randonneurs est en train d'être évacué.

Le SDIS du 64 a déployé un poste de commandement à Urrugne alors que l'incendie continue de se propager entre la Rhune et Ibardin
Le SDIS du 64 a déployé un poste de commandement à Urrugne alors que l'incendie continue de se propager entre la Rhune et Ibardin © Radio France - Paul Nicolaï

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Des écobuages non maitrisés

Un incendie probablement la conséquence d'un écobuage mal maitrisé. Il faut dire qu'il fait ce samedi plus de 20 degrés au Pays Basque et le vent souffle très fort. Des rafales ont été enregistrées à 100 km/h ce samedi matin du côté de Socoa et à près de 200 km/h sur les hauteurs d'Iraty. 

Les sapeurs pompiers qui ont été appelés de nombreuses fois ce samedi matin pour intervenir également pour des feux de végétaux non maîtrisés. En début d'après midi, le préfet des Pyrénées Atlantique a interdit tout feux d'écobuage jusqu'à lundi inclus.

Pour afficher ce contenu Scribd, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess