Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Pays basque : qui a volé ces anciennes plaques routières du 19e siècle ?

vendredi 8 juin 2018 à 18:15 Par Paul Nicolaï, France Bleu Pays Basque

Elles représentent un petit bout du patrimoine historique des communes rurales. Plusieurs plaques cochères ont été dérobées ces derniers jours dans des localités rurales du Pays basque. Deux plaques indicatrices en fonte placées au 19e siècle ont disparu à Ainhoa et Ordiarp.

La plaque était accrochée depuis 3 générations sur la façade de l’hôtel-restaurant Ithurria à Aïnhoa
La plaque était accrochée depuis 3 générations sur la façade de l’hôtel-restaurant Ithurria à Aïnhoa - Xavier Isabal

Pays Basque, France

Ce sont de très anciennes plaques en fonte accrochées aux  murs des  Communes, des "plaques de cocher" avec des indications  géographiques. Elles remontent au 19e siècle et l’on en trouve encore dans  les petites localités. Et plusieurs ont été volées début juin au Pays Basque.

Une plaque volée à 6 mètres de hauteur

Plusieurs cas ont été constatés, comme à Ordiarp en Soule ou à  Ainhoa. Le patron de l’hôtel-restaurant Ithurria en a été  victime. Xavier Isabal avait une plaque cochère accrochée à sa façade. Il ne décolère pas : "Trois générations étaient passées sous cette plaque, raconte-il, mais des individus l'ont volée en pleine nuit, alors qu'elle était installée à 6 mètres de hauteur".

Une nuit pour deux avec deux repas à celui qui ramènera sa plaque à Xavier Isabal - Aucun(e)
Une nuit pour deux avec deux repas à celui qui ramènera sa plaque à Xavier Isabal - Xavier Isabal

Récompense en cas de restitution

Xavier Isabal offre même une récompense au voleur s'il lui ramène la plaque cochère : une nuit pour deux avec deux repas. "C'est une partie anecdotique du patrimoine, c'est vraiment nul de l'avoir volé, déplore le restaurateur, j'espère qu'on la retrouvera".