Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pédophilie au Conservatoire de Tours : une plainte avait été classée sans suite avant la mise en examen de février 2018

-
Par , France Bleu Touraine, France Bleu
Tours, France

Depuis trois mois, un chef de choeur du Conservatoire de Tours est poursuivi pour viols et agressions sexuelles sur mineurs. Le nombre de ses victimes pourrait être très important. Dans ce contexte, on apprend qu'une plainte avait été classée sans suite il y a quelques années.

Une plainte contre le chef de choeur avait déjà été déposée, près de 10 ans après la première affaire de 2005
Une plainte contre le chef de choeur avait déjà été déposée, près de 10 ans après la première affaire de 2005 - Capture d'écran Google

L'enquête se poursuit, trois mois après la mise en examen et l'incarcération de Pierre-Marie Dizier, ce chef de choeur du conservatoire de Tours poursuivi pour viols et agression sexuelles sur mineurs. Une affaire que France Bleu Touraine vous avait révélé en exclusivité. Cette enquête s'annonce très longue. Le nombre de victimes potentielles étant très important, plus en tout cas que les six ou sept plaintes déjà enregistrées par la justice, les enquêteurs ne veulent évidemment passer à côté de rien. Et c'est dans ce contexte que l'on apprend aujourd'hui une information étonnante. Une plainte avait été déposée contre Pierre-Marie Dizier il y a 3 ou 4 ans. Une plainte pour des faits d'attouchements, mais qui avait été classée sans suite.

"J'ai été abusé par mon professeur de chant"

Cette plainte émane d'un jeune homme. Les faits remonteraient à l'époque où il était mineur, élève au conservatoire, mais la plainte, elle, n'a été déposée que quelques années plus tard, quand ce jeune homme était majeur. Celui-ci met en cause Pierre-Marie Dizier, il fait état d'attouchements. A la suite de ces faits présumés d'ailleurs, il arrête immédiatement le chant. Interrogé alors par ses camarades, il leur dira "j'ai été abusé par mon professeur". 

Ce professeur est bien sûr entendu à l'époque par les enquêteurs, mais il nie en bloc. Faute d'éléments matériels, le parquet classe la plainte sans suite. Et c'est cela qui étonne beaucoup l'un des avocats de l'une des victimes. Lui se dit choqué qu'il n'y ait pas eu d'enquête plus approfondie, qu'aucun juge d'instruction n'ait été saisi, alors que la justice ne pouvait pas ignorer l'affaire de 2005. Quelques années auparavant en effet, Pierre-Marie Dizier avait déjà été mis en cause par l'un de ses élèves pour des faits d'attouchements. Il avait d'ailleurs été condamné à 3 mois de prison avec sursis avant de se voir relaxé en appel.

Une nouvelle plainte pourrait être jointe au dossier d'instruction

Comme les faits qui étaient évoqués dans cette plainte ne sont pas encore prescrits, il est fort probable que le jeune homme en question dépose aujourd'hui une nouvelle plainte. Il y a une semaine jour pour jour par ailleurs, le mardi 15 mai, Pierre-Marie Dizier a été entendu par la juge d'instruction en charge du dossier. Le fond de l'affaire n'a pas été abordé, seulement des éléments de forme. Le professeur de chant devrait donc être réentendu en août pour enfin évoquer le fond du dossier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess