Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Pédophilie dans le sport : une victime fait de la prévention à Laval

-
Par , France Bleu Mayenne, France Bleu

Sébastien Boueilh a été victime de pédophilie pendant sa jeunesse. Depuis 2013, il fait de la prévention partout en France. Ce jeudi, il était invité à Laval par l'entreprise de transports Titi Floris.

Laval, France

L'entreprise de transports Titi Floris a invité ce jeudi Sébastien Boueilh au lycée agricole de Laval. Cet ancien rugbyman fait de la prévention contre les violences sexuelles envers les enfants grâce à son association "Colosse aux pieds d'argile". Entre ses 12 ans et ses 16 ans, il a été victime de viol. 

"Que ce soit dans les écoles primaires, dans les collèges, les lycées, les clubs sportifs, dans les réunions publiques, systématiquement des victimes viennent me voir à la fin", raconte-t-il. Titi Floris, dont la centaine d'employés en Mayenne est amenée à travailler avec des enfants a voulu mettre en avant la prévention. "Par exemple, en mettant la ceinture de sécurité autour de l'enfant, il faut bien le préciser auparavant", explique Céline Guais, responsable de l'agence Titi Floris en Mayenne. 

Sébastien Boueilh, victime de pédophilie, s'est rendu à Laval ce jeudi.

Face aux employés présents dans l'amphithéâtre du lycée agricole de Laval, Sébastien Boueilh dénombre plus de 700 témoignages en lien avec le milieu sportif reçus par son association depuis six ans. "Après un reportage télévisé, plus de 300 victimes nous ont contactés et ça concerne 21 disciplines sportives différentes"

En 2009, une étude commandée par Roselyne Bachelot avait montré que 11,2% des athlètes français auraient subi des violences sexuelles dans un cadre sportif.