Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Pendant un cambriolage dans le Nord, un ado se cache dans l'armoire et prévient la police

mercredi 5 août 2015 à 15:34 France Bleu

Un individu a été condamné lundi à 8 mois de prison après un cambriolage réalisé avec trois autres personnes, mineures, dans la nuit de vendredi à samedi à Lesquin, près de Lille. Ils ont pu être interpellés grâce au jeune habitant de la maison, qui s'est caché dans son armoire et a appelé la police.

Voiture de police (illustration)
Voiture de police (illustration) © MaxPPP

L'histoire remonte à quelques jours, dans la nuit de vendredi à samedi. Selon le récit de La Voix du Nord, quatre individus ont fait irruption dans une maison pour la cambrioler . Ils ont été interpellés par la police en plein cambriolage, et le plus âgé d'entre eux, un jeune homme de 19 ans, a été condamné lundi à 8 mois de prison avec mandat de dépot. 

Comment cette arrestation a-t-elle été possible si rapidement ? Les policiers ont été très vite prévenus par un jeune homme de 18 ans, qui était au premier étage. Seul habitant de la maison pendant les vacances de ses parents, il s'est réfugié dans un placard en entendant des voix au rez-de-chaussée, et a prévenu la police . Une brigade était déjà dans le secteur, prévenue par les habitants d'autres maisons. 

Trois mineurs parmi les cambrioleurs

"L'interpellation n'a pas été facile" selon le président du tribunal, car "les cambrioleurs ont tenté de résister" . Mais une fois les quatre individus arrêtés, les policiers ont découvert que trois d'entre eux était mineur. Le quatrième, convoqué lundi au tribunal, a prétexté seulement vouloir voler un vélo "pour rentrer chez lui". Malgré une réquisition de quatre mois de prison ferme par le procureur, le juge l'a condamné à huit mois avec mandat de dépôt. 

"Un jour vous tomberez sur (...) quelqu'un armé d'un fusil et qui n'hésitera pas à s'en servir", a prévenu le président de la cour, selon le quotidien local. Quant au jeune homme qui a prévenu la police, "il n'ose plus dormir seul" , et passe quelque jours chez des amis en attendant le retour de vacances de ses parents.