Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Périgueux : Delphine Labails en visite au Gour de l'Arche après deux nuits agitées

-
Par , France Bleu Périgord

Au cours de deux dernières nuits, plusieurs incidents se sont produit au Gour de l'Arche à Périgueux. Ce dimanche, la maire de Périgueux s'est rendue sur place.

La Mairie et les services de l'Etat étaient sur place ce dimanche.
La Mairie et les services de l'Etat étaient sur place ce dimanche. © Radio France - Thibault Delmarle

Un rodéo urbain, une interpellation et une moto saisie. Voilà ce qui est à l'origine de tensions dans le quartier du Gour de l'arche à Périgueux, en Dordogne. Dans la nuit de vendredi à samedi, les habitants ont été dérangés par des courses de motos en pleine rue et au début de la nuit. Excédés, certains ont appelé la police. Les forces de l'ordre se sont rendues sur place et ont interpellé l'un des conducteurs de ces motos. Ils ont saisi son véhicule. En réaction, des feux d'artifice ont été tirés et des poubelles incendiées. Alors que la police municipale quittait les lieux, une personne a jeté une pierre "d'une quinzaine de centimètres" sur la vitre arrière de leur voiture explqiue un agent. Personne n'a été blessé, mais cet incident ajouté à d'autres troubles la nuit suivante a suffi à mobiliser la Maire de Périgueux, Delphine Labails et le chef de cabinet du Préfet de la Dordogne, Thierry Maille. Ils se sont rendus dans ce quartier pour échanger avec les riverains. 

Ces deux nuits successives ne correspondent pas à l'ambiance qui y règne depuis maintenant une dizaine d'années : "c'est devenu calme, c'était vraiment super !" affirme Jeannine qui vie au Gour de l'Arche depuis 50 ans. Même discours pour Henri Ilfix, le président de l'association de quartier VEGA (Vivre ensemble au Gour de l'Arche) "C'est pas un quartier sensible, c'est très calme !".

La Maire et Thierry Maille ont surtout voulu échanger avec les habitants, qui ne sont pas inquiets, mais qui espèrent que ces deux nuits agitées resteront un mauvais souvenir. La Maire de Périgueux, Delphine Labails rencontre les jeunes du Gour de l'Arche ce lundi en fin d'après-midi. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess