Faits divers – Justice

Périgueux : il sème le trouble déguisé en clown et armé d'un couteau en plastique

Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord samedi 11 octobre 2014 à 20:01 Mis à jour le dimanche 12 octobre 2014 à 8:33

Le masque du jeune adolescent était inspiré du clown "Gripsou" du film "Il est revenu"
Le masque du jeune adolescent était inspiré du clown "Gripsou" du film "Il est revenu" © YouTube - - Capture d'écran

Vendredi soir, un adolescent périgourdin s'est amusé à faire peur à plusieurs passants en les poursuivant avec un couteau factice. Il a été interpellé par la police.

Ce vendredi soir, 21 h 30, Marina sort du gymnase Bertrand de Born, à quelques mètres de la voie verte qui longe l'Isle à Périgueux. Elle se dirige vers sa voiture quand surgit un clown brandissant un poignard d'une trentaine de centimètres . "Il avait un masque de clown méchant  et un déguisement intégral, il était impossible de le reconnaitre . J'ai eu le temps de voir que le poignard était en plastique," explique la jeune femme.

La trentenaire continue d'avancer, mais l'homme la suit, d'un pas serein . Il a toujours son poignard à la main. "J'ai tapé un sprint pour retourner au gymase et il m'a suivie. Quand je me suis retournée il avait sa tête collée à la vitre de la porte du gymnase " . Le clown est toujours menaçant. Marina se dirige alors vers les concierges du gymnase.

"Je vais refuser de voir des clowns pendant quelques temps." — Marina, victime du clown

Un homme sort, le clown recule mais il reste planté plusieurs minutes à fixer sa victime, poignard en main et bras levé . La police est appelée, le clown décidé de quitter les lieux. Il est rapidement interpellé. Sous le masque, les policiers découvrent un adolescent de 16 ans . Originaire de Coulounieix-Chamiers, à côté de Périgueux, le jeune homme aurait eu le temps de faire peur à plusieurs personnes dans la soirée. Il aurait expliqué aux policiers qu'ils voulaient imiter des vidéos vues sur internet , inspirées elles-mêmes du clown Gripsou, le clown tueur du roman de Stephen King.

L'adolescent a été sermonné avant d'être récupéré par ses parents . Marina, elle, a passé une nuit blanche, "j'ai vu des clowns toute la nuit autour de moi. J'ai eu la peur de ma vie. Mon frère veut m'offrir des places pour aller au cirque je pense que je vais refuser pendant quelques temps."

Un clown méchant à Périgueux

Partager sur :