Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Périgueux : le commerçant ivre qui avait percuté une voiture de police condamné à de la prison ferme

lundi 27 août 2018 à 18:16 Par Olivia Chandioux, France Bleu Périgord

Six mois de prison ferme : c'est la décision rendue lundi après-midi par le tribunal correctionnel de Périgueux à l'encontre d'un commerçant charentais de 55 ans qui avait percuté une voiture de police samedi alors qu'il roulait en état d'ivresse.

Samedi, le commerçant de 55 ans avait percuté une voiture de police alors qu'il était en état d'ivresse.
Samedi, le commerçant de 55 ans avait percuté une voiture de police alors qu'il était en état d'ivresse. © Maxppp - Guillaume Bonnefond

Périgueux, France

Le tribunal correctionnel de Périgueux a condamné lundi après-midi le commerçant ambulant qui avait percuté samedi une voiture de police à six mois de prison ferme. Ce Charentais de 55 ans est maintenu en détention. Son permis de conduire a été annulé avec interdiction de le repasser avant un an. Lors de l'accident il avait 2,6 grammes d'alcool par litre de sang. Sa peine a été assortie d'une obligation de se soigner. Il faut dire qu'il s'agit de sa sixième condamnation pour conduite en état d'ivresse

A la barre, petite chemise jaune et cheveux poivre et sel, l'homme fixe le sol quand la présidente évoque ses condamnations précédentes. "Pourquoi ne vous êtes vous jamais fait hospitalisé pour soigner votre problème d'alcool ?" lui demande-t-elle. "Je pensais m'en sortir tout seul" répond le commerçant. Il a commencé à boire il y a 18 ans, alors qu'il était en pleine séparation avec son ancienne compagne. Depuis, sur les marchés de Dordogne et de Charente où il vend ses produits cinq à six jours par semaine, il a l'habitude de boire des coups avec ses collègues. 

A cause de son alcoolisme, l'homme souffre de graves problèmes cardiaques

C'est ce qui s'est passé samedi matin place du Coderc à Périgueux. L'homme a bu dix verres de vin en l'espace de deux heures avant de reprendre sa camionette pour faire les 65 kilomètres qui le séparait de chez lui. "C'est d'une inconscience folle, vous auriez pu blesser gravement quelqu'un" lance le procureur. L'homme marmonne ses excuses au tribunal. Pour le moment, la seule victime de son alcoolisme c'est lui même. A cause de son addiction, il souffre de très graves problèmes cardiaques et d'hypertension.