Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Série de meurtres en Drôme, en Ardèche et en Alsace

VIDÉO - Double meurtre en Drôme et en Ardèche : la "tristesse et la sidération" du maire de Valence

Un homme a abattu deux femmes ce jeudi, en Drôme et en Ardèche : une conseillère Pôle Emploi à Valence et la DRH de l'entreprise Faun, à Guilherand-Granges. Nicolas Daragon, le maire de Valence s'est rendu à l'agence Pôle Emploi dans la matinée et décrit sa tristesse et sa sidération.

Nicolas Daragon, le maire de Valence, s'est rendu sur place, à l'agence Pôle Emploi Victor-Hugo dès ce jeudi matin.
Nicolas Daragon, le maire de Valence, s'est rendu sur place, à l'agence Pôle Emploi Victor-Hugo dès ce jeudi matin. © Maxppp - Serge Di Loreto

"Stupeur, tristesse, sidération". Le choc est si fort, ce jeudi matin à Valence, dans la Drôme, que le maire de la ville ne fait pas de phrases, mais juste de simples mots pour décrire son état et celui des agents de Pôle emploi.

À peine quelques heures plus tôt, à 8h30 ce jeudi, un homme a fait irruption dans l'agence Pôle Emploi Victor Hugo de Valence et a fait feu. Il a abattu d'un tir en pleine poitrine une conseillère. Puis il a pris la fuite en direction de Guilherand-Granges, en Ardèche, où il a fait feu sur la DRH de l'entreprise Faun. Elle non plus n'a pas survécu à de graves blessures à la tête.

"Les salariés de Pôle Emploi ont fait preuve de courage en donnant les premiers soins à leur collègue"

Sur place dès le milieu de la matinée, Nicolas Daragon a réagi sur France Bleu Drôme Ardèche : "j’ai tenu à m’y rendre pour aller aux côtés des salariés de Pôle Emploi qui sont sous le choc et qui ont fait preuve de courage en donnant les premiers soins à leur collègue qui est décédée" raconte-t-il, ému.

"C’est une tristesse infinie, on est sous le choc. Cette conseillère est venue sur son lieu de travail tout simplement ce matin, comme la DRH de l’entreprise Faun et elles ont perdu la vie ! C’est sidérant...." a-t-il ajouté. L'homme, âgé de 45 ans, était un ingénieur originaire de Meurthe-et-Moselle, domicilié à Nancy. Il avait travaillé chez Faun d'où il aurait été licencié il y a une dizaine d'années. Le maire de Valence n'en sait pas plus pour l'instant. "On ne peut jamais expliquer de tels actes, mais la police a arrêté le tireur. On ne connait pas les motivations de l’auteur qui a été employé à Faun et qui a du être inscrit à Pôle emploi" suppose le maire.

"Cette dame était appréciée de tous, on ne comprend pas pourquoi il a tiré sur elle"

"À Pôle emploi, ils pleuraient tous, certaines personnes ont été à quelques mètres et ont porté secours à la victime. Ils viennent de vivre un moment qui n’est pas explicable, on ne comprend pas pourquoi il a visé cette dame qui était appréciée de tous. Ce sont des gens qui sont engagés dans un métier extrêmement difficile car ils traitent de la détresse au quotidien" raconte encore Nicolas Daragon.

Le tireur présumé a été arrêté sur le pont Mistral, après avoir été poursuivi par la police qui a percuté son véhicule. Trois policiers présents dans la voiture ont été légèrement blessés. L'enquête a été confiée à la PJ de Valence qui a d'ores et déjà écarté la piste terroriste.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess