Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Des coups de feu font deux blessés dans le quartier Saint-Jacques à Perpignan

-
Par , France Bleu Roussillon, France Bleu

Deux personnes ont été blessées par arme à feu dimanche après-midi dans le quartier Saint-Jacques, à Perpignan (Pyrénées-Orientales). L'une a été touchée à la tête, l'autre à la jambe. Selon nos informations, il s'agirait d'une tentative de règlements de comptes. Un homme a été interpellé.

Les coups de feu ont eu lieu à proximité de la place Cassanyes
Les coups de feu ont eu lieu à proximité de la place Cassanyes © Maxppp - Michel Clementz

Déjà un peu plus tôt dans l'après-midi, les services de police de Perpignan avaient été alertés que plusieurs personnes avaient été vues avec des armes à la main dans la ville. Mais impossible de retrouver leurs traces. 

La fusillade aurait éclatée un peu plus tard, à proximité de la place Cassanyes, dans le quartier Saint-Jacques. Deux blessés ont été évacués par les pompiers vers l'hôpital : l'un touché à la tête (au cuir chevelu précisément), l'autre à la jambe. 

Une tentative de règlements de comptes ? 

Selon les informations de France Bleu Roussillon, il s'agirait d'une tentative de règlements de comptes sur fond de contrôle du trafic de drogue. Deux bandes seraient en conflit ouvert, l'une plutôt "locale", l'autre venue de Marseille. 

En février dernier, deux groupes s'étaient déjà violemment affrontés, toujours place Cassanyes, à coups de barres de fer et de sabres. Une personne avait été blessée. 

L'enquête qui a été ouverte devra préciser les liens éventuels entre ces différentes affaires. Dimanche après-midi, un homme a été interpellé et placé en garde à vue. 

Des habitants demandent plus de présence policière

Face à ces nouvelles violences, des habitants du quartier Saint-Jacques interpellent les pouvoirs publics pour demander plus de présence policière. "Nous avons peur qu'une balle perdue touche un innocent du quartier" glisse un habitant.
Ils demandent à être reçus par le Préfet des Pyrénées-Orientales, pour réclamer une hausse du nombre de patrouilles dans Saint-Jacques. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu