Faits divers – Justice

Des tags racistes retrouvés sur les murs de la grande mosquée de Perpignan

Par Stéfane Pocher, France Bleu Roussillon et France Bleu dimanche 11 décembre 2016 à 7:31

Nettoyage en début d''année  de la mosquée  de Perpignan aprés des dégradations
Nettoyage en début d''année de la mosquée de Perpignan aprés des dégradations © Maxppp - MICHEL CLEMENTZ

Les insciptions ont aussitôt été effacées samedi matin. Une plainte sera bientôt déposée. La mosquée de Perpignan avait été la cible de dégradations en début d'année 2016. Le ministre de l'Intérieur dénonce ces actes odieux et inacceptables

Ces tags racistes ont été retrouvés ce samedi matin par le gardien de la grande mosquée de Perpignan. Une croix gammée et les mots "arabes dehors" ont été retrouvés.

Le nouveau ministre de l'Intérieur a aussitôt réagi. Bruno Le Roux condamne ces actes "odieux et inacceptables".

Les inscriptions ont été effacées, une plainte bientôt déposée

"Tous les moyens seront mis en œuvre pour retrouver les auteurs" précise le ministre de l'intérieur.

En janvier dernier , la mosquée de Perpignan, a déjà subi des dégradations. Les pattes et la tête d'un sanglier avaient été jetés dans l'enceinte de la grande mosquée. Des tags, notamment le mot "dehors" avaient été inscrits sur les murs.

Le préfet du département, Philippe Vignes, s'est rendu sur place samedi matin "afin de témoigner de la solidarité du gouvernement à l'ensemble de la confession musulmane"