Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

A Perpignan, la plaque de fer qui menaçait a été enlevée mais la voie sur berge reste fermée

mercredi 26 juillet 2017 à 11:52 Par Baptiste Guiet, France Bleu Roussillon

Ce mardi matin, une entreprise spécialisée a évacué la plaque de 300 kilos qui s'était détachée de l'Espace Méditerranée lundi soir à cause de la tramontane. Une réunion avec un expert pour garantir la sécurité du site est prévue jeudi après-midi. D'ici là, la voie sur berge ne rouvrira pas.

Un ouvrier au travail ce mercredi pour sécuriser le toit de l'immeuble
Un ouvrier au travail ce mercredi pour sécuriser le toit de l'immeuble © Radio France

Perpignan, France

Les automobilistes vont devoir encore prendre leur mal en patience. La voie sur berge le long de l'Espace Méditerranée restera fermée au moins jusqu'à jeudi soir. Les voitures et les camions continuent donc d'être déviés vers le centre-ville, occasionnant de nombreux ralentissements.

Lundi soir, sous le coup d'une forte tramontane, une plage métallique de 300 kg s'est détachée du toit de l'immeuble pour finir sur un balcon en contrebas. Par mesure de sécurité, la circulation a aussitôt été interdite.

Ce mardi matin, une entreprise spécialisée dans les interventions en milieu périlleux a évacué la plaque à l'aide d'un camion-grue. Des ouvriers ont également sécurisé la toiture où d'autres éléments menaçaient de tomber.

Un immeuble sous garantie selon le syndic

Un expert doit maintenant se rendre sur place s'assurer que la sécurité est garantie. Le syndic de copropriété précise que cet immeuble âgé de 8 ans est encore sous garantie.

Une réunion est prévue jeudi à 16 heures. D'ici là, la circulation reste interdite sur la voie sur berge.