Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Petit garçon tué à Mérignac : sa mère a avoué

-
Par , France Bleu Gironde, France Bleu

Lundi 25 mars, un quinquagénaire retrouve le corps sans vie de son fils de 4 ans, allongé à côté de sa mère, inanimée. Cette femme d'une quarantaine d'années a passé quelques jours dans le coma. À son réveil, elle a reconnu avoir administré des médicaments à son petit garçon.

Le drame s'est produit dans cette petite maison de Mérignac-Arlac
Le drame s'est produit dans cette petite maison de Mérignac-Arlac © Radio France - Capture d'écran Google street view

Mérignac, France

La piste de l'infanticide se confirme à Mérignac. Une semaine après la découverte du corps sans vie d'un petit garçon de 4 ans et demi, dans la maison familiale du quartier de Mérignac-Arlac. La mère de l'enfant a avoué avoir administré des médicaments à son fils.

La quadragénaire, secrétaire médicale en arrêt maladie depuis le mois de février, avait elle aussi ingéré des médicaments, dans la journée du lundi 25 mars. Son compagnon l'a découverte inanimée à côté du corps de leur enfant. Elle a passé quelques jours dans le coma. À son réveil, elle a été rapidement placée en garde à vue.

Dans la foulée, elle a donc reconnu les faits. La mère de famille a été mise en examen pour homicide sur mineur de moins de 15 ans et placée en détention provisoire, le 1er avril.