Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Philippe Berre, le célèbre "escroc de l'A28", est mort à l'âge de 67 ans

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Maine, France Bleu

Rendu célèbre après avoir usurpé le rôle d'un chef de chantier lors de la construction du tronçon de l'A28 Alençon-Le Mans en 1997, Philippe Berre s'est éteint le 2 juin dans une maison de retraite en Corrèze. Il avait 67 ans.

Philippe Berre est connu pour avoir pris la place d'un chef de chantier lors de la construction du tronçon Alençon-Le Mans sur l'A28
Philippe Berre est connu pour avoir pris la place d'un chef de chantier lors de la construction du tronçon Alençon-Le Mans sur l'A28 © AFP - Xavier Leoty

Son nom ne vous est peut-être pas familier, son surnom en revanche vous dit sûrement quelque chose... Philippe Berre, "l'escroc de l'A28" est mort au début du mois de juin à 67 ans. Selon l'un de ses avocats, confirmant une information de nos collègues de Sweet FM, il s'est éteint dans une maison de retraite près de Tulle, en Corrèze, des suites d'une maladie cardiaque. 

Un film consacré à son histoire

C'est à Saint-Marceau, au nord du Mans, en 1997, qu'il a fait parler de lui pour la première fois. A l'époque, la construction du tronçon de l'A28 reliant Alençon au Mans est à l'arrêt suite à la découverte d'une espèce protégée de scarabée. Philippe Berre, la quarantaine, va alors se faire passer pour un chef de chantier, recrutant ses employés et amenant du matériel, pour relancer lui-même les travaux. "Il aimait bien être mis en avant", confie son avocat.

Condamné à 5 ans de prison pour ces faits, l'usurpateur inspirera un film qui reviendra sur cette histoire : "A l'origine", de Xavier Giannoli avec François Cluzet et Emmanuelle Devos. "Pour en avoir discuté avec lui, il trouvait ça un peu trop romancé, pas assez fidèle à ce qu'il s'est passé en vrai", poursuit l'avocat Me Van Raët.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Il refait surface lors de la tempête Xynthia

Ce dernier fera la rencontre de Philippe Berre quelques années plus tard, dans les années 2010, après le passage de la tempête Xynthia sur les côtes charentaises-maritimes et vendéenne. Ce personnage "original, avec la volonté de faire des choses" va alors se présenter sur la commune de Charron comme étant fonctionnaire au ministère de l'agriculture. "Il va accueillir des sénateurs, participer à des convois de matériel encadrés par la gendarmerie et prendre part à des réunions en préfecture", confie maître Van Raët. Cette fois-ci, il écopera de 4 ans de prison.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess