Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Phobie des serpents : à la Planète des Crocodiles, des couleuvres font parfois plus peur que des alligators

-
Par , France Bleu Poitou

Chaque été, plusieurs centaines de visiteurs vont observer chaque jour les reptiles de la Planète des Crocodiles de Civaux (Vienne). Et les animaux qui font le plus frissonner ne sont pas forcément ceux que vous croyez.

Marine l'une des soigneuses de la Planète des Crocodiles montre une couleuvre des blés à Emma.
Marine l'une des soigneuses de la Planète des Crocodiles montre une couleuvre des blés à Emma. © Radio France - Jules Brelaz

Châtellerault, France

Lorsqu'elle regarde le crocodile marin de quatre mètres de long, le plus grand reptile vivant au monde et le plus imposant de la Planète des Crocodiles de Civaux, Laura parvient sans mal à garder son sans-froid. En revanche, face à la petite couleuvre des blés, l'adolescente se met à paniquer. 

"Quand je vois un serpent, je me mets à trembler de peur et je n'arrête pas de transpirer"

"Nous faisons parfois de la désensibilisation pour les personnes souffrant de phobie des serpents, nous nous promenons dans les allées avec une petite couleuvre (...) et certains visiteurs partent en courant en nous voyant arriver", raconte Johan Doré, le responsable animalier de la Planète des Crocodiles.

"Les serpents, c'est moche, dégueulasse et visqueux"

L'équipe des soigneurs du parc zoologique du Sud-Vienne tentent de casser les préjugés sur les serpents, à commencer par leur supposée viscosité. "L'écaille du serpent est faite de kératine, c'est comme nos ongles, c'est la même texture" explique Marine, l'une des salariées du site qui propose aux visiteurs de toucher une couleuvre des blés. 

"Il faut arrêter de mettre un coup de pelle sur le serpent comme on a vu nos grands-parents le faire"

"Les gens qui se plaignent d'avoir des couleuvres ou des vipères dans leur jardin ont certainement des rongeurs qui feraient bien plus de dégâts si les serpents n'étaient pas là", affirme Johan Doré. 

Comme dit Kaa dans le Livre de la Jungle, "aie confiance" !

"Nous accueillons plusieurs centaines de visiteurs chaque jour durant l'été et c'est vrai que certains accélèrent lorsqu'ils passent devant les vivariums des serpents", note Alain Caillé, le directeur de la Planète des Crocodiles. L'anaconda femelle de plus de deux mètres de long ainsi que les petits pythons donnent des sueurs froides alors que les crocodiles du Nil aux soixante-dix dents acérées ne font pas verser une larme aux mêmes visiteurs. Mais les serpents n'ont pas toujours eu mauvaise presse

"Cléopâtre avait toujours des pythons royaux qu'elle mettait autour de ses bras"

"Il y a 2.000 ans de cela, le serpent avait une très bonne réputation, et puis Adam et Ève sont apparus avec la Pomme et le serpent est devenu diabolique, alors qu'avant il était signe de fertilité, la reine Cléopâtre avait toujours des pythons royaux qu'elle mettait autour de ses bras comme des bijoux, il y a aussi l'image du serpent guérisseur que l'on a encore sur nos enseignes de pharmacie" détaille le directeur du parc.

Entre les caïmans, les alligators, les varans, les tortues et les caméléons, la Planète des Crocodiles présente plus de 200 animaux dans une serre tropicale ventilée en forme de dôme de 5.000 mètres carrés. (horaire, tarif et adresse

Choix de la station

France Bleu