Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

PHOTOS - Actes de vandalisme et tags racistes à Sainte-Tulle

vendredi 22 juin 2018 à 17:49 Par Thibault Maisonneuve, France Bleu Provence et France Bleu

La commune de Sainte-Tulle (Alpes de Haute-Provence) a porté plainte après la découverte de tags racistes et anti-police jeudi matin. Les quatre courts de tennis qui venaient d'être inaugurés ont été saccagés. Le maire lance un appel à témoin.

Les cours de tennis de Sainte-Tulle saccagés
Les cours de tennis de Sainte-Tulle saccagés - Mairie de Sainte-Tulle

Sainte-Tulle, France

La commune de Sainte-Tulle (Alpes de Haute-Provence) a porté plainte après la découverte de tags racistes et anti-police jeudi matin. Les quatre courts de tennis qui venaient d'être inaugurés ont également été saccagés. 

Sur la façade de la mairie et de la salle des fêtes

Dans la nuit de mercredi à jeudi, des inscriptions à caractère raciste avec des croix gammées et qui ciblait également la police ont été taguées sur plusieurs murs dans cette commune de 3.450 habitants, notamment sur la façade de la mairie et de la salle des fêtes. Des pots de fleurs ont également été renversés. 

Entre 50.000 et 100.000 euros de dégâts

Sur les cours de tennis du parc Max-Trouche inaugurés le 9 juin dernier, une porte a été fracturée et des poubelles ont été incendiées ainsi que les bancs en plastique sur les terrains et les filets. Le revêtement a été endommagé. Selon le maire Bruno Poissonier qui lance un appel à témoin en contactant la police municipale au 04 92 70 49 91, le montant des dégradations est estimé entre 50.000 et 100.000 euros.  

L'enquête a été confiée à la gendarmerie de Manosque. 

Des inscriptions anti-police - Aucun(e)
Des inscriptions anti-police - Mairie de Sainte-Tulle
Des tags racistes - Aucun(e)
Des tags racistes - Mairie de Sainte-Tulle
Les cours de tennis ravagés - Aucun(e)
Les cours de tennis ravagés - Mairie de Sainte-Tulle