Faits divers – Justice

PHOTOS - Dégradations dans un cimetière du Calvados

Par Marina Cabiten, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) mercredi 18 février 2015 à 7:00 Mis à jour le mercredi 18 février 2015 à 10:40

Les techniciens de l'identification criminelle enquêtent sur les dégradations au cimetière de Tracy-sur-Mer.
Les techniciens de l'identification criminelle enquêtent sur les dégradations au cimetière de Tracy-sur-Mer. © Boris Letondeur - Radio France

Des dégradations ont été découvertes mardi soir dans le cimetière d'un village du Calvados, à Tracy-sur-Mer, deux jours après la profanation de 250 tombes dans le cimetière juif de Sarre-Union (Bas-Rhin). Une quarantaine de crucifix ont été plantés à l'envers.

*"Sentiment de dégoût et d'indignation face aux dégradations commises dans le cimetière de Tracy-sur-Mer. Assez !"* , a écrit le Premier ministre mardi soir sur son compte Twitter. Un peu plus tôt, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve avait annoncé des "dégradations" dans le cimetière de ce village de 350 habitants situé sur le littoral normand. Un acte de vandalisme qui intervient deux jours après la découverte de [250 tombes profanées** ](http://www.francebleu.fr/infos/profanation/bas-rhin-des-centaines-de-tombes-profanees-dans-un-cimetiere-juif-2148821) dans un cimetière juif du Bas-Rhin.   

Crucifix déplacés, retournés, plantés dans le sol

"Plusieurs dizaines de crucifix ont été déplacés, certains d'entre eux retournés et plantés dans le sol" , a affirmé le ministre dans un communiqué. Les dégradations ont été constatées mardi soir par la gendarmerie. "Tout sera mis en oeuvre pour identifier, interpeller et déférer à la justice les auteurs de ces actes révoltants qui bafouent nos valeurs et le respect qui scellent notre vivre ensemble " , a promis Bernard Cazeneuve.   

Diaporama (Boris Letondeur - Radio France)

"J'ai d'abord pensé au vent en voyant une croix à l'envers." Manuella (prénom d'emprunt) est celle qui a donné l'alerte. Elle décrit son émotion quand elle a découvert l'état du cimetière alors qu'elle venait porter des fleurs sur la tombe de ses parents :"*J'ai d'abord pensé au vent en voyant une croix à l'envers mais quand je me suis rendue compte que tout avait été retourné... j'ai été prise de tremblements, de peur* ."

Le témoignage de Manuella (prénom d'emprunt) qui a découvert les dégradations dans le cimetière

La brigade de recherches de Bayeux est chargée de l'enquête et *"les techniciens en identification criminelle du groupement de gendarmerie du Calvados procèdent aux constatations ce mercredi matin"* , a-t-il précisé.    Mises en examen pour les jeunes de Sarre-Union ?  ------------------------------------------------- Après la découverte de la profanation de 250 tombes dans le cimetière juif de Sarre-Union, dans le Bas-Rhin, cinq adolescents pourraient être mis en examen ce mercredi. Originaires de la région et sans antécédents judiciaires, ils sont depuis lundi en garde à vue. **Ils se défendent de tout antisémitisme.     ** Cette profanation a suscité émotion et indignation, au lendemain des attentats de Copenhague et un mois après ceux de Paris, qui avaient fait 17 morts dont quatre lors d'une prise d'otages dans une supérette juive.