Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Le mystère des chevaux mutilés

PHOTOS : Deux vaches découvertes mortes avec des traces de mutilations dans le Centre-Bretagne

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

L'inquiétude grandit chez les éleveurs en Centre-Bretagne, dans les Côtes d'Armor, après la découverte ces derniers jours de deux vaches mortes. Les deux animaux présentent des traces de mutilations. La gendarmerie enquête.

Les vaches appartiennent à deux élevages différents
Les vaches appartiennent à deux élevages différents © Radio France - Johan Moison

Les vaches retrouvées mortes appartiennent à deux élevages différents. La première a eu les yeux arrachés, la seconde les trayons sectionnés. "C'est abominable de faire ça", souffle Mickaël, salarié agricole à Plounévez-Quintin. Comme beaucoup, l'éleveur s'interroge sur le mode opératoire. "Une bête, ça ne s'approche pas. Moi, si une vache n'est pas bloquée, je ne peux pas l'approcher, elle va partir, elle ne pas se laisser couper les quatre trayons comme ça. Ou alors il faut l'endormir".

Dans la commune voisine de Sainte-Tréphine, le maire Georges Galardon, lui même agriculteur, est secoué. "Oui on est secoué, on aime nos animaux vous savez !". "L'éleveur qui a trouvé sa génisse avec les trayons sectionnés est un ami. Quand on voit ça, c'est vraiment très douloureux". 

J'espère qu'on va rapidement retrouver les auteurs de ces actes sans nom. Georges Galardon, maire de Sainte-Tréphine

"Certains disent que des renards auraient pu faire ça mais il ne faut pas dire n'importe quoi, les coupures sont nettes !"

La cellule contre les atteintes à l'environnement de la gendarmerie est saisie. Des drones ont été signalés dans le secteur ces dernières semaines mais aucun lien n'est pour l'heure établi avec les deux macabres découvertes.

LIRE AUSSI - Début septembre, un premier autre cas de mutilations de vaches avait été rapporté près de Rennes. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess