Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Procès Jacques Rançon

PHOTOS - La foule à Perpignan pour l'ouverture du procès du "tueur de la gare"

lundi 5 mars 2018 à 13:47 Par Mathieu Ferri, France Bleu Roussillon et France Bleu

Vingt ans après les faits, Jacques Rançon est jugé à partir de ce lundi après-midi par la cour d'assises des Pyrénées-Orientales. De très nombreux Catalans ont fait le déplacement au tribunal de Perpignan, tant l'affaire a marqué le département.

La foule à l'entrée du tribunal de Perpignan, pour le début du procès de Jacques Rançon
La foule à l'entrée du tribunal de Perpignan, pour le début du procès de Jacques Rançon © Radio France - François David

Perpignan, France

C'est certainement l'image du jour ce lundi à Perpignan : une file d'attente sur les marches du Palais de Justice, juste avant l'ouverture du procès de Jacques Rançon. Des dizaines de personnes, venues tôt, pour trouver une place dans la salle d'audience, avant l'ouverture du procès à 14h.

Le "tueur de la gare" comparaît devant la cour d'assises des Pyrénées-Orientales pour répondre notamment des meurtres de Moktaria Chäib et de Marine-Hélène Gonzales, deux des "Disparues de la gare", dont la mort avait causé la stupéfaction et l'effroi dans tout le Pays Catalan à la fin des années 1990.

Outre le public venu en masse, le nombre de journalistes accrédités (environ 80) est impressionnant. Des journalistes issus de l'ensemble de la presse locale, régionale et nationale. Presse écrite comme TV et radios.

Le procès doit durer un peu moins d'un mois.

De nombreux Perpignanais en attente devant le tribunal de Perpignan - Radio France
De nombreux Perpignanais en attente devant le tribunal de Perpignan © Radio France - Sébastien Cabrita Dos Santos
De nombreux journalistes accrédités pour le procès de Jacques Rançon - Radio France
De nombreux journalistes accrédités pour le procès de Jacques Rançon © Radio France - François David
Maître Etienne Nicolau, l'avocat des familles des victimes - Radio France
Maître Etienne Nicolau, l'avocat des familles des victimes © Radio France - François David