Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

PHOTOS - Nantes : des dégâts après la manifestation dans le centre-ville

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

Après un premier rassemblement calme en mémoire de Steve, la seconde manifestation de ce samedi à Nantes a donné lieu à un face à face parfois très tendu entre manifestants et forces de l'ordre. Elle a aussi fait des dégâts.

Le matériel des Heures d'été utiliser pour dresser des barricades
Le matériel des Heures d'été utiliser pour dresser des barricades © Radio France - Paul Sertillanges

Nantes, France

Deux rassemblements ont eu lieu, ce samedi à Nantes, suite à la mort de Steve, ce jeune homme retrouvé dans la Loire plus d'un mois après sa disparition après l'intervention controversée des forces de l'ordre à la fin de la fête de la musique. Le premier, le matin sous la grue jaune, s'est déroulé dans le calme. En revanche, celui de l'après-midi a donné lieu à plusieurs heures de face à face parfois très tendu entre des manifestants et les forces de l'ordre.

Plusieurs feux ont été allumés, des barricades ont été dressées et des vitrines ont été brisées.

Plusieurs chantiers du centre-ville ont été saccagés.

Les dégâts dans les chantiers - Radio France
Les dégâts dans les chantiers © Radio France - Paul Sertillanges

Les vitrines de quelques commerces ont été brisées. Et plusieurs façades et vitrines taguées.

Plusieurs façades et vitrines ont été taguées - Radio France
Plusieurs façades et vitrines ont été taguées © Radio France - Paul Sertillanges

Le plus impressionnant, ce sont les chaises, les tables et les structures en bois du festival des Heures d'été qui ont été utilisées pour faire des barricades sur le cours Saint-Pierre. Une partie a aussi été incendiée.

Les dégâts au niveau du matériel des Heures d'été - Radio France
Les dégâts au niveau du matériel des Heures d'été © Radio France - Paul Sertillanges

La maire de Nantes, Johanna Rolland, a fermement condamné ces violences à l'issue de la manifestation : "Je condamne avec la plus grande fermeté ces dégradations violentes commises par certains, qui ne servent en rien la recherche de la vérité, ni la mémoire de ce jeune homme, quelques soient la colère et l'émotion. La violence qui s'est abattue sur Nantes lors de ce rassemblement est inadmissible".

Choix de la station

France Bleu