Faits divers – Justice

PHOTOS - Revivez la réouverture de l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray deux mois après l'assassinat du père Hamel

Par Clémentine Vergnaud, France Bleu Normandie (Calvados - Orne), France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu dimanche 2 octobre 2016 à 21:44

Les 250 paroissiens invités par le diocèse ont pu assister au rite pénitentiel de réparation en l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray, deux mois après l'assassinat du père Hamel par deux terroristes.
Les 250 paroissiens invités par le diocèse ont pu assister au rite pénitentiel de réparation en l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray, deux mois après l'assassinat du père Hamel par deux terroristes. © Radio France - Clémentine Vergnaud

L'église de Saint-Etienne-du-Rouvray a rouvert ses portes ce dimanche 2 octobre, plus de deux mois après l'assassinat du père Jacques Hamel par deux terroristes se réclamant de Daech. Retrouvez les photos et vidéos des moments forts de cet événement.

Le 26 juillet 2016, le père Jacques Hamel était égorgé dans son église de Saint-Etienne-du-Rouvray par deux terroristes se réclamant de Daech. Depuis, l'église de la commune était fermée au public. Ce dimanche 2 octobre, l'édifice rouvrait officiellement ses portes pour un rite pénitentiel de réparation. Une cérémonie qui vise à laver l'église du crime et des exactions commises par les deux terroristes.

Vers 15h30, une procession emmenée par monseigneur Lebrun, archevêque de Rouen, est partie du presbytère, en face de l'hôtel de ville. Le cortège de plusieurs centaines de personnes a pris la direction de la place de l'église. A cet endroit, monseigneur Lebrun a retrouvé Hubert Wulfranc, le maire de Saint-Etienne-du-Rouvray. Tous les deux ont échangé puis les 250 paroissiens invités ont pénétré dans l'église. Les autres spectateurs ont vécu la cérémonie depuis la place de l'Eglise, grâce à un écran géant.

Le pape accélère le délai avant une béatification du père Hamel

Vers 17h45, à la fin de la cérémonie, monseigneur Lebrun a annoncé que le pape François le dispensait du délai de cinq ans avant d'entamer une procédure de béatification. L'archevêque de Rouen va donc commencer dès maintenant à recueillir des témoignages sur le père Jacques Hamel pour qu'il soit béatifié d'ici deux ans environ. Puis tous les spectateurs qui le souhaitaient ont pu accéder à l'église jusqu'à 20h. Retrouvez ci-dessous les temps forts de cette cérémonie en photos et vidéos.

La procession a pris le départ de l'hôtel de ville de Saint-Etienne-du-Rouvray en direction de l'église. Plusieurs centaines de personnes en faisaient partie. - Radio France
La procession a pris le départ de l'hôtel de ville de Saint-Etienne-du-Rouvray en direction de l'église. Plusieurs centaines de personnes en faisaient partie. © Radio France - Clémentine Vergnaud

Certains jeunes étaient aux Journées mondiales de la jeunesse à Varsovie au moment de l'attentat. Ils ont fait le déplacement pour la réouverture de l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray - Radio France
Certains jeunes étaient aux Journées mondiales de la jeunesse à Varsovie au moment de l'attentat. Ils ont fait le déplacement pour la réouverture de l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray © Radio France - Lauriane Delanoë

Après le rite pénitentiel de réparation, les spectateurs ont pu accéder de nouveau à l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray, deux mois après l'assassinat du père Jacques Hamel par deux terroristes. - Radio France
Après le rite pénitentiel de réparation, les spectateurs ont pu accéder de nouveau à l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray, deux mois après l'assassinat du père Jacques Hamel par deux terroristes. © Radio France - Lauriane Delanoë

Un portrait du père Jacques Hamel, réalisé par un musulman, est désormais accroché à l'intérieur de l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray. - Radio France
Un portrait du père Jacques Hamel, réalisé par un musulman, est désormais accroché à l'intérieur de l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray. © Radio France - Lauriane Delanoë

L'autel de l'église a été remplacé parce que les deux terroristes l'avaient lacéré de plusieurs coups de couteaux. - Radio France
L'autel de l'église a été remplacé parce que les deux terroristes l'avaient lacéré de plusieurs coups de couteaux. © Radio France - Lauriane Delanoë

Partager sur :