Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS - Un exercice à échelle internationale organisée par les pompiers de Vaucluse

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Vaucluse

Quelque 200 pompiers venus de huit départements et des unités de la protection civile ont été mobilisés à Orange (Vaucluse) pendant 36 heures dans des conditions aussi réalistes que possible pour porter secours aux populations sinistrées d’un pays lointain.

A la recheche des survivants
A la recheche des survivants © Radio France - Jean-Pierre Burlet

La terre a tremblé au Bartan et les pompiers français sont partis porter secours au bartanais. Ne cherchez pas le Bartan sur vos cartes, c'est un pays imaginaire qui sert de cadre à l'exercice bien réel  organisé en Vaucluse pour les services de secours de la zone sud.

Les 200 secouristes arrivés via l'aéroport d'Avignon, après avoir installé leur poste de commandement à Orange, ont envoyé les premières reconnaissances avant d'engager des unités de déblaiement. Les organisateurs de l'exercice avaient même reconstitué un village détruit par un séisme. 

Chacun a pu mettre en pratique ses savoirs et compétences

Les premiers à parcourir ce terrain de fin du monde sont les maîtres-chiens qui orientent les unités sauvetage-déblaiement vers les survivants coincés sous les décombres. Le travail de ces équipes de terrain n'est possible que grâce à la coordination et à la logistique qui représentent les deux tiers des troupes engagées lors de ces interventions que ce soit à l'étranger ou en France. 

Un exercice de coopération internationale

Cet exercice avait aussi une portée internationale puisqu'il se déroulait selon la procédure INSARAG, développée depuis le séisme d'Haïti en 2010, pour améliorer la coopération entre les unités de secours venues de pays différents

La coordination sauve des vies

En cas de séisme à l'étranger, les sauveteurs français sont souvent les premiers à pied d'œuvre. Mais pour porter assistance dans un endroit lointain, il faut répondre à des règles imposées par l'ONU. C'est dans ce cadre international que l'exercice ZONEX 2020 s'est déroulé en Vaucluse du 27 au 30 janvier 2020.

Le sergent Valencia et le chien Isaac du CSP Avignon.
Le sergent Valencia et le chien Isaac du CSP Avignon. © Radio France - Jean-Pierre Burlet
Un village en ruine reconstitué.
Un village en ruine reconstitué. © Radio France - Jean-Pierre Burlet
L'équipe sauvetage déblaiement au travail.
L'équipe sauvetage déblaiement au travail. © Radio France - Jean-Pierre Burlet
La technologie au service des secouristes.
La technologie au service des secouristes. © Radio France - Jean-Pierre Burlet
Un pays imaginaire, un exercice bien réel.
Un pays imaginaire, un exercice bien réel. © Radio France - Jean-Pierre Burlet
Cellule ONU de coordination des secours.
Cellule ONU de coordination des secours. © Radio France - Jean-Pierre Burlet
Choix de la station

À venir dansDanssecondess