Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS - Une voiture projetée dans un cabinet infirmier de Valence

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

C'est un petit miracle qu'il n'y ait pas eu de blessés. Ce mardi, vers 17 heures, un homme fortement alcoolisé a provoqué d'énormes dégâts avec son 4x4, au quartier animé de Châteauvert à Valence. La devanture d'un cabinet infirmier a été pulvérisée.

La devanture du cabinet infirmier complètement détruite par une voiture violemment percutée par un automobiliste très alcoolisé.
La devanture du cabinet infirmier complètement détruite par une voiture violemment percutée par un automobiliste très alcoolisé. -

Ça aurait pu être très grave. Un habitant du quartier Châteauvert, très fortement alcoolisé, a créé d'énormes dégâts vers 17 heures en voulant manœuvrer son 4x4 ce mardi. Il a percuté une voiture qui, avec la force du choc, s'est encastrée dans un cabinet infirmier. Il a ensuite embouti deux autres voitures. "C'est un miracle qu'il n'y ait pas de blessés", raconte Véronique Alizier, l'une des infirmières. 

La voiture projetée dans le cabinet infirmier malgré la marche en béton d'une cinquantaine de centimètres.
La voiture projetée dans le cabinet infirmier malgré la marche en béton d'une cinquantaine de centimètres. -

Des enfants qui jouent régulièrement devant le cabinet

Un tas de débris jonchent le sol ce mardi soir. Véronique Alizier regarde, sonnée, l'étendue des dégâts dans son cabinet : "Ça a vraiment pulvérisé là où on a notre bureau habituel et où on reçoit les patients, à _deux mètres de la vitrine_. On a eu des bris de verre jusqu'au fond du cabinet et la structure en fer de la devanture était complètement par terre"

Toute la devanture a dû être retirée ce mardi soir.
Toute la devanture a dû être retirée ce mardi soir. © Radio France - Willy Moreau

Par chance, personne ne se trouvait dans le cabinet à ce moment-là. L'infirmière explique qu'avec le contexte sanitaire, elle et sa collègue privilégient les soins à domicile. "Il n'y avait pas de rendez-vous prévu aujourd'hui et ça tombe bien", se rassure-t-elle. Par chance aussi, aucun enfant ne jouait devant l'entrée comme c'est le cas souvent. 

Une partie du matériel a été détérioré dans le cabinet.
Une partie du matériel a été détérioré dans le cabinet. -

La puissance du choc a complètement projeté une voiture Peugeot 207 dans le cabinet malgré une rampe en béton d'une cinquantaine de centimètres. Des témoins racontent avoir entendu un gros bruit sourd. Puis un deuxième, lorsque le conducteur ivre a percuté deux autres voitures. Une dame, encore sous le choc, explique que son véhicule a été complètement détruit. L'homme a ensuite tenté de repartir mais des jeunes l'auraient stoppé racontent des personnes sur place. La police l'a placé en cellule de dégrisement car son état ne permettait pas de le placer en garde à vue.

La voiture projetée a percuté le bureau où les infirmières reçoivent habituellement les patients.
La voiture projetée a percuté le bureau où les infirmières reçoivent habituellement les patients. -
Choix de la station

À venir dansDanssecondess