Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Faits divers – Justice

PHOTOS - Une voiture termine encastrée dans la vitrine d'une fleuriste en Ardèche

mercredi 13 mars 2019 à 18:34 Par Alexandre Berthaud et Tommy Cattaneo, France Bleu Drôme Ardèche

À Saint-Sauveur-de-Montagut, mercredi 13 mars, un septuagénaire a fait une crise d'épilepsie au volant de sa voiture, il a foncé dans la boutique de la fleuriste du village. Il n'y a pas de blessés mais les dégâts sont spectaculaires.

La voiture a fini au fond de la boutique de Saint-Sauveur-de-Montagut.
La voiture a fini au fond de la boutique de Saint-Sauveur-de-Montagut. - Photo de la gérante de la Jardiflor

Saint-Sauveur-de-Montagut, France

L'événement a secoué le petit village de Saint-Sauveur-de-Montagut, dans la vallée de l'Eyrieux, en Ardèche : mercredi 13 mars, aux environs de 14 heures, un septuagénaire a fait une crise d'épilepsie au volant de sa voiture, une Twingo. Résultat : il est arrivé à pleine vitesse dans le virage au cœur du village, il a fait un tout droit directement dans la vitrine de la boutique Jardiflor.

La Twingo a fait un tout droit, directement dans la boutique. - Aucun(e)
La Twingo a fait un tout droit, directement dans la boutique. - Photo de la gérante de la Jardiflor

La fleuriste était à quelques mètres de là, dans l'autre partie de sa boutique, en face du lieu de l'accident : elle a tout vu. "La voiture arrivait à une vitesse folle, j'en suis encore choquée, j'entends encore le bruit de l'impact. Si j'avais été dans la boutique, ou bien si une famille s'était trouvée là-bas, je ne survivais pas", explique la gérante, bouleversée. Le conducteur de la voiture a survécu, lui aussi, miraculeusement non blessé, mais il a été transporté à l'hôpital de Privas pour des examens.

La voiture a même "défoncé un escalier, poussé la cloison au fond de la boutique et la farine du boulanger qui se trouvait derrière", explique Jean-Paul Ribes, un adjoint au maire de la commune. La mairie a fait le nécessaire pour reloger la locataire de l'appartement situé au-dessus de la boutique. Les pompiers ont étayé le bâtiment, assez ancien, afin qu'il ne s'effondre pas. L'opération a nécessité l'intervention de plus d'une vingtaine de pompiers.