Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La garde à vue de Pierre Palmade levée après des accusations de viol, aucune charge retenue contre lui

jeudi 11 avril 2019 à 13:49 - Mis à jour le vendredi 12 avril 2019 à 8:50 Par Martine Bréson, France Bleu Paris et France Bleu

La garde à vue de l'humoriste Pierre Palmade a été levée ce jeudi soir. Aucune charge n'est retenue contre lui. L'humoriste était mis en cause dans une affaire de viol présumé sur fond de drogue. Il avait été placé en garde à vue ce jeudi matin à Paris.

Pierre Palmade en juillet 2011.
Pierre Palmade en juillet 2011. © Maxppp -

Paris

La garde à vue de Pierre Palmade, 51 ans, a été levée ce jeudi soir. Mis en cause dans une affaire de viol présumé et d'usage de cocaïne, il avait été placé en garde à vue à 10h dans un commissariat du 3e arrondissement de Paris. Le parquet de Paris précise à l'AFP qu'aucune charge n'a été retenue contre lui. 

L'homme qui a accusé l'humoriste a reconnu avoir menti 

L'enquête n'est toutefois pas clôturée, précise franceinfo, car "la garde à vue de la seconde personne est toujours en cours". Une source proche du dossier précise que "le plaignant met hors de cause Pierre Palmade concernant les faits de viol." "La personne qui avait porté plainte a très rapidement reconnu avoir menti", a indiqué jeudi soir à l'AFP Maître Sabine Kuster, l'avocate du comédien. "Aucune confrontation n'a même été nécessaire", a-t-elle ajouté.

L'appartement de Pierre Palmade mis sens dessus-dessous

L'humoriste avait été dénoncé par un jeune homme de 20 ans, qui est donc toujours en garde à vue dans cette affaire. Le comédien "a appelé la police jeudi matin car son appartement avait été mis sens dessus-dessous par la deuxième personne et quand les policiers sont arrivés, cette dernière a justifié ces dégradations en disant qu'elle avait été violée", avait précisé l'AFP, qui avait invité à la prudence en l'état des investigations. "Pour le moment, Pierre Palmade est considéré comme victime", avait confié un proche de Pierre Palmade à l'agence.

L'enquête se poursuit 

L'humoriste était interrogé dans les locaux du commissariat du 3e arrondissement de Paris. L'enquête de flagrance, ouverte des chefs de "viol, violences sous l'emprise de stupéfiants et dégradation ou détérioration d'un bien appartenant à autrui", a été confiée au 1er district de police judiciaire.

Cette affaire intervient alors que le comédien de 51 ans s'apprêtait à reformer fin avril à Paris sa troupe de café-théâtre, créée en 2005 et dissoute en 2017.