Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Pierrefitte-sur-Seine : au cours de sa garde à vue, un jeune homme avoue avoir tué son oncle par accident

jeudi 1 novembre 2018 à 12:44 Par Martine Bréson, France Bleu Paris et France Bleu

Dans la nuit de dimanche à lundi, un jeune homme avait déclaré à la police avoir trouvé son oncle mort par balle sur la terrasse de l’appartement familial à Pierrefitte-sur-Seine (Seine-Saint-Denis). Au cours de sa garde à vue, il a avoué l'avoir tué "par accident". Il a été mis en examen.

Le jeune homme avoue au cours de sa garde à vue.
Le jeune homme avoue au cours de sa garde à vue. - Alexis Sciard

Pierrefitte-sur-Seine, France

Un homme de 20 ans, soupçonné d'avoir tué son oncle âgé de 18 ans en tirant sur lui, "par accident" dit-il, dans la nuit de dimanche à lundi à Pierrefitte-sur-Seine (Seine-Saint-Denis), a été mis en examen, indique une source proche de l'enquête.  

Dans la nuit de dimanche à lundi, le jeune homme avait déclaré avoir retrouvé son oncle mort par balle sur la terrasse de l'appartement familial après avoir entendu une détonation. Sur place, les enquêteurs n'avaient retrouvé ni arme ni douille.  

Au cours de sa garde à vue, le jeune homme a finalement avoué que c'était lui qui avait tiré sur son oncle mais "par accident". Il a été mis en examen pour violence ayant entraîné la mort sans intention de la donner et il a été laissé libre sous contrôle judiciaire.

Les enquêteurs ont finalement retrouvé l'arme, un revolver 357 magnum. 

La même source indique que le jeune homme a expliqué que "l'arme lui avait été remise par quelqu'un dont il ne veut pas dire le nom et qu'il devait la conserver avec des stupéfiants".