Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Piéton fauché à Thise : la gendarmerie lance un appel à témoins

jeudi 1 novembre 2018 à 10:41 Par Dimitri Imbert et Anne Fauvarque, France Bleu Besançon et France Bleu

Un accident mortel s'est produit peu avant 20 heures ce mercredi soir à Thise, près de Besançon. Une voiture a fauché un piéton. La victime est un retraité de 70 ans. Le conducteur a pris la fuite. La gendarmerie a lancé un appel à témoin pour le retrouver.

Si vous pensez pouvoir aider les enquêteurs, vous pouvez contacter le centre opérationnel de la gendarmerie du Doubs au 0800 00 48 43. L'appel est gratuit.
Si vous pensez pouvoir aider les enquêteurs, vous pouvez contacter le centre opérationnel de la gendarmerie du Doubs au 0800 00 48 43. L'appel est gratuit. © Maxppp -

Thise, France

Un piéton a été mortellement fauché par une voiture à Thise, à l'est de Besançon, ce mercredi soir à 19h40. L'accident s'est produit à hauteur du 32, route de Marchaux, sur la D 486, dans le sens Besançon/Marchaux. C'est un riverain qui a entendu le choc et qui a prévenu les secours. Les sapeurs-pompiers n'ont malheureusement pas réussi à ranimer la victime, un retraité de 70 ans

Délit de fuite

Le conducteur a pris la fuite. Un appel à témoins a du coup été lancé par la gendarmerie du Doubs. Le véhicule qui a renversé le piéton pourrait être une Renault Mégane ou Clio, de couleur bleue nuit, avec un phare endommagé et un rétroviseur en moins. C'est la piste envisagée par les gendarmes après analyse des débris retrouvés sur place. 

La route était mal éclairée et il n'y a pas de caméras de vidéosurveillance au niveau du lieu de l'accident mais les gendarmes vont visionner les bandes des caméras les plus proches.

Si vous pensez pouvoir aider les enquêteurs, vous pouvez contacter le centre opérationnel de la gendarmerie du Doubs au 0800 00 48 43. L'appel est gratuit.