Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Piéton mortellement percuté à Saint-Omer : le suspect interpellé ce mardi

mardi 24 avril 2018 à 17:10 Par Antoine Sabbagh, France Bleu Nord et France Bleu

Il s'agit d'un homme de 31 ans qui a été arrêté ce mardi 24 avril 2018 dans le secteur de Saint-Omer. Un homme au lourd casier judiciaire. Il est accusé d'avoir volontairement renversé un piéton dimanche à Saint-Omer. La victime n'a pas survécu.

Image d'illustration
Image d'illustration © Maxppp - PHOTOPQR

Saint-Omer, France

48 heures après le drame, le conducteur présumé de la voiture qui a renversé un piéton dans la nuit de samedi à dimanche 21 et 22 avril 2018 est donc en garde à vue dans les locaux du commissariat de Saint-Omer. Il a été interpellé ce mardi matin "sur la base des témoignages et des images de vidéo-surveillance" explique le parquet de Boulogne-sur-Mer. Le suspect est un homme très défavorablement connu de la police et de la justice. "Il a beaucoup d'antécédents, avec des condamnations pour délits routiers, délits liés aux stupéfiants ou encore atteintes aux biens" poursuit cette source judiciaire.

Selon les premiers éléments de l'enquête, la victime, un piéton de 51 ans et le conducteur présumé ne se connaissaient pas. Tout serait parti d'une altercation entre le piéton et le conducteur dans la nuit de samedi à dimanche. Ce dernier lui aurait ensuite délibérément foncé dessus, sous les yeux de son épouse.

Le propriétaire du véhicule avait été interpellé mais rapidement relâché car il avait expliqué que sa voiture avait été volée. Mais on ne sait pas si l'homme en garde à vue est l'auteur du vol. Une enquête pour homicide volontaire est ouverte. La garde à vue peut durer jusqu'à 48 heures.