Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Piéton renversé à Billère : la conductrice affirme qu'elle ne voulait pas le tuer

-
Par , France Bleu Béarn Bigorre

La jeune fille de 22 ans a été écrouée ce lundi soir après sa mise en examen pour meurtre. Samedi soir elle a roulé volontairement sur un homme d'une quarantaine d'année avenue du Tonkin à Billère.

Des scellés judiciaires à l'entrée de la maison de Billère où s'est déroulée la soirée
Des scellés judiciaires à l'entrée de la maison de Billère où s'est déroulée la soirée © Radio France - Daniel Corsand

Une jeune lonsoise de 22 ans a été écrouée et mise en examen pour meurtre après ce qui s'est passé à Billère dans la nuit de samedi à dimanche.  Seule au volant de sa voiture, une DS 3, elle a percuté volontairement un homme d'une quarantaine d'années qui en est mort. Les faits se sont produits au niveau du rond point avenue du Tonkin. Il y avait un différent entre cette jeune fille et cette homme.

"Un contexte de haute tension"

On connait mal encore la nature de leur relation. La victime aurait dragué lourdement la jeune fille, avant et pendant la soirée de samedi. Les choses ont dégénéré dans la rue, devant le domicile où il s'étaient retrouvés pour la soirée. La procureure de Pau Cécile Gensac parle d'un "contexte de haute tension". Le travail de la juge d'instruction va donc consister à comprendre dans le détail ce qui s'est passé. La scène s'est ensuite déplacée d'une trentaine de mètres, près du rond-point avenue du Tonkin. 

Des questions pour la juge d'instruction

Était-il devant le capot de la voiture quand elle a démarré, sans l'intention de le tuer comme la jeune fille le prétend? Ou la voiture est elle montée sur le trottoir où se trouvait sa victime selon une autre hypothèse, plus accablante pour la meurtrière présumée? Il y a des témoins de la scène. Cela va peut-être permettre d'éclaircir ces points. En tous cas ces témoins ont déjà permis de confondre la jeune conductrice très rapidement après les faits. Après le drame, ils ont stationné la voiture un peu plus loin, et ils ont ramassé des débris restés sur la route.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess