Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Place Gambetta : la procédure pénale contre la mairie de Châteauroux classée sans suite

-
Par , France Bleu Berry

La procureure de la République de Châteauroux annonce le classement sans suite de la procédure pénale contre la mairie de Châteauroux. Un procès verbal d'infraction avait été déposé par l'Architecte des bâtiments de France concernant les travaux de la place Gambetta.

La place Gambetta inaugurée samedi 13 juillet à Châteauroux
La place Gambetta inaugurée samedi 13 juillet à Châteauroux © Radio France - Jérôme Collin

Châteauroux, France

Le dossier de la place Gambetta est clos pour de bon à Châteauroux. La nouvelle place a été inaugurée le samedi 13 juillet 2019. Mais il restait en suspens la procédure pénale contre le maire Gil Avérous. Le parquet de Châteauroux annonce ce jeudi le classement sans suite de cette procédure. Un procès verbal d'infraction à l'encontre de la ville de Châteauroux avait été déposé en août 2018 par l'architecte des bâtiments de France.

Un nouveau permis a été reçu en avril 2019

Il était reproché à la mairie d'avoir entamé les travaux en avril 2018 sans autorisation. Le permis d'aménager avait également reçu un avis défavorable, de l'architecte des Bâtiments de France et du préfet de région. La mairie de Châteauroux a également toujours refusé de se plier à certaines préconisations de l'architecte des bâtiments de France qui demandait par exemple de planter quatre arbres supplémentaires et une modification de l'aspect du kiosque installé sur la place Gambetta.

Le parquet de Châteauroux justifie le classement sans suite en expliquant qu'un nouveau permis d'aménager a été reçu le 10 avril 2019 par l'Union de l'architecture et du patrimoine de l'Indre. "A l'issue du délai légal de deux mois, ce projet a fait l'objet d'un accord tacite de l'architecte des bâtiments de France", précise la procureure de la République Stéphanie Aouine dans un communiqué de presse.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu