Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Plainte pour abus de faiblesse : "Je n'ai rien à me reprocher", assure Gérald Darmanin

jeudi 15 février 2018 à 10:21 Par Eric Turpin, France Bleu Nord et France Bleu

Visé par une plainte pour abus de faiblesse, le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin a réagi ce jeudi dans la Voix du Nord en dénonçant une "nouvelle calomnie".

Gérald Darmanin dénonce une nouvelle calomnie après la plainte déposée contre lui pour abus de faiblesse
Gérald Darmanin dénonce une nouvelle calomnie après la plainte déposée contre lui pour abus de faiblesse © Maxppp - Frédéric Dugit

Alors qu'il est visé par une enquête pour abus de faiblesse à la suite de la plainte d'une femme, le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin a dénoncé jeudi dans la Voix du Nord une "nouvelle calomnie".

« J'ai pris connaissance de cette nouvelle calomnie contre moi sur le site du Point comme tout un chacun. Je ne sais pas qui et de quoi on m'accuse! Je n'ai rien à me reprocher », déclare l'ancien maire de Tourcoing. 

Selon une information du Point, la plainte a été déposée par une habitante de Tourcoing qui occupait un logement insalubre et a demandé à être relogée. Gérald Darmanin lui aurait fait des avances à caractère sexuel en échange d'un nouveau logement. 

«  Le Point indique qu’il s’agirait d’une habitante cherchant un logement, mais des centaines de personnes font des demandes de logement chaque année dans les permanences du maire et actuellement, à Tourcoing, 5 000 personnes sont en attente d’un logement social. Notez que, par ailleurs, je n’ai jamais été membre d’une commission d’attribution ! Aujourd’hui, je suis tranquille, concentré sur mon travail de ministre et je fais confiance à la justice.  », répond le ministre à la Voix du Nord.