Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Faits divers – Justice

Plan social chez AD Industries : 96 suppressions de postes annoncées à Brive

jeudi 14 mars 2019 à 18:11 - Mis à jour le jeudi 14 mars 2019 à 20:12 Par Nicolas Blanzat, France Bleu Limousin

Deux entreprises brivistes appartenant à AD Industries sont dans la tourmente. Le groupe annonce 96 suppressions de postes chez Deshors ADI et Deshors moulage en raison d'une "importante baisse d'activité".

Un plan social est annoncé pour le site Deshors ADI à Brive
Un plan social est annoncé pour le site Deshors ADI à Brive - capture écran google street view

Brive-la-Gaillarde, France

Deux entités du groupe AD Industries, à Brive, vont être touchées par un plan social annoncé ce jeudi par la direction. Il s'agit des entreprises Deshors ADI et Deshors Moulage. La première fabrique des pièces pour l'aéronautique et la défense, elle emploie 240 personnes en cdi au 31 décembre dernier indique à France Bleu Limousin une source interne à l'entreprise. La seconde construit des moules de pneus pour Continental et Nokian, 62 salariés y travaillent à fin 2018 selon ce même interlocuteur.

"Réorganisation indispensable"

Dans son communiqué, la direction d'AD industries indique que le groupe doit faire face à " une importante baisse d'activité " et explique que la " réorganisation est indispensable pour sa survie ". Selon elle, Deshors ADI subit " le changement de génération de moteur chez son principal client ". Un autre interlocuteur confie que du chômage partiel est en place depuis le début de l'année. Il y en a déjà depuis 2017 chez Deshors Moulage selon lui, entre autres car " Continental ne donne plus de boulot ". " Contraction globale du marché " indique simplement la direction, d'où ce plan de restructuration.

96 suppressions, 47 licenciements

AD Industries précise que sur les 96 suppressions de postes, des reclassements " devraient être ouverts dans d'autres entités du groupe basées à Brive ". Ce pourrait être chez Mécalim, autre entreprise briviste qui fournit l'aéronautique. Ainsi, la casse sociale concernerait 47 licenciements secs. Selon les informations de France Bleu Limousin, une quinzaine d'emplois seraient touchés chez Deshors Moulage, le reste chez Deshors ADI. Mais, tout cela reste à discuter avec les syndicats dans le cadre du plan social. Il sera bouclé en deux mois comme le permettent désormais les ordonnances Macron. " La mise en oeuvre de ces plans devrait permettre de redresser leur situation économique et financière et leur permettre de recouvrer un équilibre sous 2 ans " conclut la direction qui refuse de communiquer davantage en l'état de la procédure. Une réunion est prévue ce vendredi entre la direction et les délégués syndicaux, avant un comité d'entreprise extraordinaire ce lundi et ce mardi.